Devs est une série courte de 8 épisodes de 50 min à découvrir sur Canal +. Entre thriller technologique et science-fiction, la série est très intense, intriguante et fait monter crescendo le suspens au cours de cette première saison.

Le Pitch

Après la mort suspecte de son amoureux, sur son lieu de travail, Lily décide de mener l’enquête, persuadée que son suicide n’en est pas un. Elle va essayer de lever le voile sur les activités mystérieuses de son entreprise. Elle va également découvrir des secrets que l’homme de sa vie lui avait caché, la déstabilisant au passage.

Ce que j’en ai pensé

J’en avais entendu beaucoup de bien alors j’étais vraiment pressée de découvrir la série. Le premier épisode campe très vite l’intrigue. Je vous dis tout en vidéo.

Retrouve ma chronique sur France Bleu

4 raisons de regarder Devs

1. L’actrice principale est top

Soyona Mizuno (que vous avez peut-être déjà aperçue dans Crazy rich Asian) incarne une Lily Chan angoissée, et parfois angoissante. Il faut dire aussi que son personnage est intense, complexe, loin de certaines séries ou l’héroïne est lisse et bien propre sur elle. Lily est torturée, mais combative. Elle veut connaître la vérité et va tout faire pour l’avoir. A ses côtés, une brochette d’acteurs très convaincants, à l’instar de Nick Offerman (vu dans Parks and Recreation dans un rôle plus fun)…

2. Devs, ce département mystérieux

Je te rassure, ce n’est pas comme LOST : on a assez rapidement des éléments de réponses sur ce qui est développé dans ce fameux service, et je ne t’en dis pas plus parce que c’est du lourd. La série surfe vraiment sur la tendance Black Mirror : une série d’anticipation, en mode thriller et revisitée à la sauce SF…. Les fans de genre devraient y trouver leur compte.

3. L’enquête est pleine de rebondissements

Si l’intrigue est pesante, parfois lente justement pour accroitre le suspens et la tension, elle n’en reste pas moins au point mort : au contraire, chaque épisode contient son lot de rebondissements. On en apprend plus sur Lily, Serguei et la société Amaya.

4. Une vraie réflexion éthique et philosophique

Jusqu’où peut-on aller dans la recherche technologique ? Jusqu’où bousculer les limites de la physique quantique ? Quand est-ce que les limites sont transgressées ? Ce que fait le département DEVS bousculent même les développeurs qui y travaillent. Ils ‘s’interrogent sur le bien fondé de leurs recherches, et sur l’intégrité de leur chef. Bien entendu, un air de complot gouvernemental flotte doucement, en arrière-plan, mais la série se focalise surtout sur les humains, leurs émotions, ce qui les pousse à agir.

Sommes-nous vraiment libres ? C’est la question que pose DEVS, sur Canal +.

Dis-moi en commentaire ta série chouchoute du moment !

Tu as aimé cet article ? Enregistre-le dans l’un de tes tableaux Pinterest :