La série fantastique de Netflix revisite la légende arthurienne en mode fantasy : des sorciers, des faunes, des pouvoirs magiques et les héros de la table ronde comme on ne les a jamais vus !

Le pitch

Nimue fait partie du peuple des Faë, des êtres magiques en rapport avec la nature. Elle n’a jamais vraiment été accepté par eux qui la croient maudite. Mais quand son village se fait attaquer, elle part en quête de Merlin l’enchanteur, pour lui remettre une épée magique qui pourrait sauver son peuple.

En cette rentrée 2020, j’avais envie de vous parler de la nouvelle série Netflix qui risque de faire parler d’elle ! Il s’agit de Cursed, la Rebelle qui nous plonge dans la légende arthurienne, mais de façon revisitée ! Voici deux bonnes raisons de regarder ce show épique…

1 ère raison : une épopée fantastique

La série est centrée autour du personnage de Nimue, jouée par Katherine Langford, souvenez-vous la Hannah Baker de la série 13 reasons why, dont je vous ai déjà parlé. 

Ici, la jeune actrice incarne une rebelle du peuple des Faë, des êtres à l’apparence humaine mais dotés de pouvoirs magiques liés à la nature. Son peuple  ne l’a jamais vraiment acceptée, persuadé qu’elle est maudite (Cursed, en anglais). 

Lorsque son village est attaqué, sa mère lui confie une mission : partir à la recherche de Merlin le magicien, pour lui remettre une épée au grand pouvoir. Sa quête n’est pas sans risque car elle se retrouve confrontée à bien des dangers sur la route. Notamment les Paladins Rouges, des religieux fanatiques qui cherchent à éradiquer tous les êtres magiques, les fae, les elfes, les faunes… 

La jeune femme découvre aussi qu’elle a plus de pouvoirs en elle qu’elle ne l’imaginait et va tenter de les maîtriser, avec plus ou moins d’efficacité.

2 ème raison : la légende d’Arthur version magique

Et oui, Nimue va vite rencontrer sur son chemin Arthur, un mercenaire qui va l’accompagner dans sa quête. On va finir par comprendre qu’en fait, Nimue n’est autre que la Dame du Lac, même si elle ne le sait pas encore.

On croise également Lancelot, Perceval… mais ce sont des personnages très différents des chevaliers de la table ronde que l’on connait. Lancelot est un tueur sanguinaire, Merlin un alcoolique qui a perdu ses pouvoirs….

Mais c’est aussi ce qui fait le charme de la série je trouve : elle dépoussière un bon coup la légende d’Arthur en mode fantastique et ma foi, c‘est bien agréable.

Cursed est donc un concentré d’aventures et d’actions. La saison 1 compte 10 épisodes et autant vous dire qu’il n’y a pas de temps mort.