Non, je ne vais pas vous parler aujourd’hui de technologie de pointe, ni d’entreprenariat (quoique j’aurais à dire, faut pas croire !) mais bien de ces petits bouts de silicone qui ont changé ma vie depuis quelques jours : j’ai nommé l’embout de sein 😉

 

IMG_3751.JPG

 

Je ne peux pas dire qu’on ne m’en avait pas parlé. Mais je ne sais pas pourquoi, je n’en n’avais jamais acheté. Pourtant, et assez rapidement, j’ai eu des soucis avec mon sein droit.

 

Avertissement : les hommes sensibles ne liront pas la suite.

 

D’abord, comme une petite bulle blanche de lait, assez douloureuse, qui partait et revenait. Puis peu à peu, ça s’est transformé en petite crevasse. Petite… c’était sans compter la voracité de Crevette et ses lancers de tête en arrière quand elle mange parfois, tirant le mamelon vers l’arrière d’un coup sec. Heureusement qu’elle n’a pas encore de dent 😉 Petite vengeance : du coup la crevasse faisait parfois geyser, lui aspergeant un peu la joue ou le visage. Elle n’aimait pas trop et c’était mon petit plaisir sadique du jour. (Même pas honte)

 

Bref je pleurais ma race souffrais dignement jusqu’au jour où je me suis dit “Mais pourquoi je m’inflige ça ?”. Ce week-end donc, direction la pharmacie. Et achat d’embouts silicone Doodle (je n’ai pas choisi la marque mais ceux-ci sont très bien).

Et mon sein droit revit. J’avais peur que Crevette me regarde genre “Tu te fous de moi ?” mais c’en était presque vexant à quel point elle n’a pas vu la différence. Attention, ça n’enlève pas la douleur par magie ! Mais ça l’atténue grandement et permet au sein de se cicatriser en douceur. Deja après trois jours je vois la différence !

 

Conseil du jour : rien ne sert de souffrir, il faut protéger nos seins. 🙂