Crevette est une petite gameuse. A vrai dire, rien d’étonnant : elle a toujours vu son père jouer et a vraiment cette appétence. Pour ses 8 ans, elle a demandé à sa tata en cadeau de lui acheter Minecraft. Je t’avoue qu’au début j’avais des doutes. Mais elle est fascinée par la construction de son monde, fait des maisons pour moi, son père, ses cousins… Bref, elle ne joue pas trop en mode survie mais en mode créatif, et au final, je me dis que si ca se trouve elle va finir architecte 😉

Bref, tout ça pour dire qu’on a reçu un super livre forcément super adapté à ma Crevete.

Le hack du siècle

Ce livre BD est sorti en Avril chez 404 Editions. Écrit par David Zoellner, il nous plonge dans l’univers Minecraft pour une aventure non officielle , mais d’une façon très fun.

Le pitch de la BD

Steve, un avatar Minecraft, vient d’apparaître dans l’ordinateur d’Arby… et il semble tout à fait réel ! Arby l’aide tant bien que mal à survivre à ses premiers jours dans le jeu.

Mais les affaires se compliquent quand un virus mortel infecte l’ordinateur ! Ensemble, Arby et Steve vont devoir affronter une horde de méchants déterminés à détruire tous les serveurs Minecraft du monde.

Mais le pire est à venir… Herobrine approche !

Son prix : 9,95€

Ce qu’on aime

3 choses sont assez savoureuses dans la BD :

1- La relation entre Steve et David

Clairement la relation entre le developpeur/gameur et le personnage Minecraft est une excellente idée. Comment aider un personnage de jeu à survivre ? En faisant appel à ses potes gamers pour lutter contre le virus…

2- L’univers Minecraft est respecté à la lettre

On retrouve dans l’histoire tout ce qui fait le charme du jeu :

  • les mobs sont là : zombie, squelette, creeper, l’enderdragon…
  • les animaux (le loup notamment)
  • les supers vilains : Herobrine, Dreadliord…

3- L’envers du décor

C’est vraiment fun de voir le dev coder en direct, et ça montre aussi aux enfants comment sont crées les jeux vidéos… Des lignes et des lignes de code !


bref ma petite fan de Minecraft a adoré la BD et attend avec impatience la suite de l’histoire, car il faut bien l’avouer, ce premier opus se termine sur un bon teasing !

Et la suite arrive bientôt sous le doux nom de “Le règne de la terreur”… Ça promet !