Voilà déjà deux semaines que nous sommes confinés at home… Beaucoup travaillent de chez eux (c’est notre cas) et/ou cherchent des occupations pour ne pas s’ennuyer (c’est aussi notre cas). Avant, nous étions libres de vaquer à nos occupations, nous voici désormais cloîtré entre 4 murs. Cela peut entrainer beaucoup d’anxiété et de stress supplémentaires, mais ne vous laissez pas aller… Le confinement, c’est le moment ou jamais d’enfin prendre soin de vous.

Pourquoi c’est important de prendre soin de soi et de se détendre ?

Il pourrait être facile de se laisser submerger par les émotions négatives et céder (un peu, beaucoup) à la panique… Anxiété, troubles du sommeil, crises d’angoisse, cette période compliquée ne prête pas à sourire et on y voit souvent plus le côté négatif du confinement, plus que le positif.

Mais on est bien d’accord : paniquer n’améliorera pas les choses, bien au contraire. Votre chat éternue et vous n’allez pas courir appeler le numéro d’urgence ! Ce n’est pas parce qu’on à mal à la gorge qu’il faut tout de suite s’alarmer, mais plutôt s’informer d’abord sur quels sont réellement les symptômes du mal de gorge pour savoir comment y remédier si besoin, même si on sait qu’un simple coup de stress peut le faire venir. Alors apprenez plutôt à respirer et vous poser les bonnes questions sur votre état actuel tout en écoutant votre corps et vos besoins.

Sans sombrer dans une utopie naïve, cette pause forcée peut aussi être l’occasion de se créer des instants cocooning. En effet, être confiné chez soi n’est pas une si mauvaise chose finalement, elle change les habitudes, certes, mais pour en trouver d’autres et parfois même meilleures !

Comment prendre soin de soi pendant le confinement ?

1 – Eteindre la télé ou les réseaux sociaux

Pourquoi ? Parce qu’ils ne cessent de diffuser des nouvelles alarmantes et qui ont le don de vous faire paniquer plutôt qu’autre chose. À la place, chouchoutez-vous. Depuis combien de temps n’avez-vous pas effectué un gommage, un masque ou un soin pour vos cheveux ? En d’autres circonstances, vous seriez en train de courir après le bus ou de boucler un dossier. Mais là, quelles excuses avez-vous ?

2 – Se créer un espace de zenitude

Pour vous débarrasser de toutes les pensées négatives qui vous habitent, rien de mieux que la méditation ou le yoga. En optant pour la seconde option, vous gagnerez en souplesse et en tonicité. C’est ce qui s’appelle faire d’une pierre deux coups.

Pour la première option, si vous ne savez pas comment vous y prendre, la bonne nouvelle est que beaucoup de spécialistes de la méditation offrent des cours sur Instagram en direct, comme Lili Barbery par exemple, le rendez-vous est à 18h tous les jours !

3 – Occuper ses bouts de choux

Pour les parents, la donne est légèrement différente. Profitez du confinement pour vous rapprocher de vos enfants. Les bambins grandissent si vite… Avant que vous n’en rendiez compte, ils déménageront à l’autre bout du monde. Essayez-vous à l’origami en leur compagnie ou jouez à des jeux auxquels vous ne pensez pas en temps normal, faites-les participer à vos activités si cela est possible. Ils sont plus manuels ou gourmands, voire les deux ? Que diriez-vous d’un atelier préparation de crêpes ?

N’hésitez pas à proposer d’autres idées en commentaires 🙂