Tu as un faible pour les nuggets et tu as tendance à en consommer régulièrement ? Sache qu’avant de devenir ces délicieuses croquettes de poulet à la fois croustillantes et bien dorées, ils passent par un certain nombre d’étapes de fabrication. Découvre le processus d’élaboration de ce fameux plat qui a toujours su ravir les papilles des petits et des grands.

Quelle est l’origine des nuggets ?

Avant que je ne te montre comment sont fabriqués les nuggets, je t’invite à découvrir ses origines. Aussi étonnant que cela puisse paraître, ces croquettes de poulet qui font le bonheur de nos papilles existent depuis plusieurs décennies déjà. Elles auraient vu le jour dans les années 1950 aux États-Unis. Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas la fameuse chaîne de restauration McDonald’s® qui les a créées ! Ainsi, c’est un professeur en sciences de l’alimentation du nom de Robert C. Baker qui a inventé les nuggets. Il en proposa un prototype en 1963, bien avant que le géant des fast-foods cité précédemment n’en commercialise.

De quoi sont composés les nuggets ?

Pour que tu comprennes mieux le processus de fabrication des nuggets, partons à la découverte de leur véritable composition. Les ingrédients constituant ces croquettes panées ont récemment fait l’objet de plusieurs débats. En effet, certains chercheurs ont précisé qu’elles contenaient en grande partie des produits nuisibles pour la santé. Toutefois, il faut préciser que les nuggets sont bel et bien composés de poulet.

Aussi, si l’on se réfère à leur origine, les nuggets de Robert C. Baker sont constitués de pâte, de peau et de chair de poulet hachées finement. Pour paner cette pâte, il faut aussi une panure ou une pâte à beignets, d’où l’intérêt d’utiliser certains additifs. La plupart des professionnels du monde culinaire se servent aussi du cartilage et des fragments d’os de poulet pour préparer la pâte. À l’heure actuelle, on ne transforme plus que la chair et la peau de poulet pour fabriquer les nuggets.

Quelles machines utiliser pour préparer des nuggets ?

Afin de préparer de délicieux nuggets, les entreprises ont recours à différentes machines pour séparer le filet du reste du poulet. On obtient ce que l’on appelle une viande séparée mécaniquement ou VSM. Il existe différents types de machines telles que la séparatrice os-viande, la désosseuse ou la dénerveuse, la BSP, etc. Pour en savoir plus sur ce concept, des sites spécialisés pourront aussi te détailler le procédé.

nuggets

La séparatrice os-viande

Actionné par un boucher, cet appareil sert à séparer le filet du poulet. Ensuite, le filet sera haché pour obtenir une pâte de poulet. Une fois cette étape terminée, on moule la pâte obtenue pour avoir de petites bouchées afin de préparer les nuggets que nous aimons tant déguster. Ainsi, lorsqu’on croque dans les nuggets, on mange bel et bien du filet de poulet transformé en pâte.

La séparatrice os-viande fait partie des appareils les plus utilisés dans la fabrication de nuggets puisqu’elle présente des performances optimales. En effet, cette machine est équipée d’un tube de transfert lui permettant de protéger la viande de la carcasse, gage d’hygiène et de sécurité tout au long du processus de production.

La désosseuse ou la dénerveuse

Pour obtenir une viande sans os de haute qualité, rien ne vaut la désosseuse ou encore la dénerveuse. Cette machine y parvient parfaitement, même si on l’utilise à faible pression. Dans la majorité des cas, les professionnels utilisent cet appareil pour traiter les chutes de découpe de poulet, de dinde ou de bœuf. Comme la séparatrice os-viande, la désosseuse est soumise à des règles d’hygiène optimales et offre un rendement très satisfaisant. Ainsi, afin de préparer les nuggets et limiter les pertes de matière première, opter pour la désosseuse reste la solution à privilégier.

La BSP ou séparatrice os de bœuf-viande

Ce troisième type de machine séparatrice de viande s’utilise plutôt pour obtenir de la viande fibrée de qualité supérieure. Comme son nom l’indique, elle sert surtout à séparer la viande de boeuf de l’os. Toutefois, certaines enseignes utilisent la BSP dans le processus de fabrication des nuggets. Aussi, pour un résultat satisfaisant, il faut actionner la machine à faible pression. On conserve ainsi l’intégrité de la viande et on obtient un résultat de qualité. La matière première n’est par ailleurs ni broyée ni découpée au préalable.

fabrication nuggets

Quelles sont les étapes pour fabriquer les nuggets ?

La fabrication des nuggets passe par quelques étapes essentielles. Ainsi, le poulet va être traité et transformé au préalable à l’aide de la machine séparatrice de viande pour obtenir une pâte. Celle-ci sera recouverte d’additifs et moulée pour les transformer en petites bouchées. Après cela, on utilise une panure ou une pâte à beignets avant de frire les nuggets.

Il ne reste plus qu’à servir les délicieuses croquettes de poulet sur une assiette, et voilà ! Maintenant, tu connais tous les secrets de la fabrication des nuggets. Tu peux essayer d’en préparer chez toi en essayant plusieurs recettes pour découvrir de nouvelles saveurs.

Nuggets industriels : qu’en est-il des règles d’hygiène à respecter ?

La préparation des nuggets dans l’industrie agro-alimentaire doit respecter certaines règles d’hygiène. Ainsi, il faut avant tout utiliser une viande saine et veiller à la conservation et la transformation du filet de poulet pour assurer la qualité de la viande et la santé des consommateurs.

En effet, tout le processus de fabrication de nuggets doit empêcher la prolifération microbienne. Il faut donc prêter une attention particulière à l’hygiène des machines utilisées, du matériel ainsi que des locaux. Pour cette raison, il faut penser à désinfecter et nettoyer tous les ustensiles utilisés pour la fabrication des nuggets. Cela se fait à toutes les étapes : de la préparation en passant par la cuisson, jusqu’à la mise à la disposition des consommateurs.