Cinéma : Hommes au bord de la crise de nerfs

Hier soir, nous étions à l’avant-première du film Hommes au bord de la crise de nerfs avec l’homme (ça faisait longtemps qu’on avait pas fait une sortie en amoureux), au cinéma Mega CGR des Deux lions, à Tours, et qu’est-ce que j’ai ri ! Un vrai film feel-good, qui te questionne sur la vie, la planète, l’amour…

Le pitch d’Hommes au bord de la crise de nerfs

Bande-annonce Hommes au bord de la crise de nerfs

Sept hommes, de 17 à 70 ans, que tout oppose, sinon d’être au bord de la crise de nerfs, se retrouvent embarqués dans une thérapie de groupe en pleine nature sauvage. Ce stage mystérieux de 4 jours, “exclusivement réservé aux hommes”, est censé faire des miracles. Première surprise à leur arrivée : le coach est une femme ! Imprévisible et déroutante, elle va tout faire pour les aider à aller mieux. Avec ou sans leur consentement.​​​​ 

Pourquoi on va voir le film

Comme je le disais en intro, le film est très drôle. L’alchimie prend fort entre ces 7 hommes venus d’univers très différents, avec des histoires très différentes : un conducteur de métro qui fait des crises de panique, un auteur à succès que sa femme a quitté, un veuf qui se laisse dépérir… Leur seul point commun : ils vont mal dans leur vie quotidienne et ont décidé de venir suivre ce stage pour aller mieux.

Sauf qu’ils tombent avec cette thérapeute, mi-chamane, mi-new age qui va révolutionner leur petit monde.

On a eu la chance d’avoir la projection avec ensuite une séance de questions/ réponses avec Audrey Dana, la réalisatrice, et Michael Gregorio qui nous a même poussé la chansonnette sur scène. C’était très sympa. Outre la parenthèse musicale, ils nous ont confié de nombreuses infos bonus sur le film qui lui donne un peu plus de profondeur selon moi.

La première chose étant qu’Audrey Dana a réalisé en 2014 Sous les Jupes des filles, où elle donnait la parole à 11 femmes (Isabelle Adjani, Sylvie Testud, Vanessa Paradis, etc.). Elle avait envie ici d’explorer la sensibilité des hommes, leurs failles, leurs peurs. Et le pari est réussi. Le film est drôle, mais très émouvant, on s’attache facilement aux personnages, même si on ne se reconnaît pas forcément en eux.

Le second aspect important du film est son aspect écologique : la réalisatrice essaie de faire passer de nombreux messages, activistes, mais surtout très réalistes, qui en tant que parents ont fait mouche sur nous. Elle a d’ailleurs essayé tout au long du tournage de réduire au maximum l’empreinte carbone du film et pour ça, bravo vraiment !

Tu l’auras compris, on s’est laissé séduire sans grand mal par ce beau film français, vrai et touchant. Et vu les réactions de la salle, on n’a pas été les seuls.

Hommes au bord de la crise de nerfs, en salles le 25 mai 2022. Warner Bros France.

Réalisé par Audrey Dana, avec Marina Hands, Thierry Lhermitte, Ramzy Bédia, François-Xavier Demaison, Laurent Stocker, Pascal Demolon, Michael Gregorio.

Merci à l’Agence Cartel pour l’invitation <3