Dora et la cité perdue
Ciné TV, Sorties Kid Friendly

Dora et la Cité Perdue

Crevette n’a jamais été fan de Dora, jusqu’à ce qu’on voit le film 🙂 Déjà parce qu’on ne regarde pas beaucoup la télé (on est plus Netflix, faut bien l’avouer) et parce que jusqu’à présent elle n’accrochait pas forcément sur le côté bilingue et l’univers. Mais franchement, le film est CANON et donne envie de se plonger plus dans les aventures de Dora 

 

L’histoire de Dora et la Cité Perdue 

Après des années à explorer la jungle avec ses parents, Dora se prépare à vivre l’épreuve la plus difficile de sa vie : l’entrée au lycée ! Son âme d’exploratrice resurgit quand elle doit voler à la rescousse de ses parents en danger. Accompagnée de son fidèle singe Babouche, de son cousin Diego et de nouveaux amis hauts en couleur, Dora embarque dans une folle aventure qui l’amènera à percer le mystère de la Cité d’or perdue : Parapata.
 

Il sort aujourd’hui ! 

La bande-annonce de Dora et la Cité Perdue 

 

Notre avis sur le film 

C’est drôle !

Premier point : on a ri, et beaucoup ! 

Dora qui débarque dans la ville, c’est un vrai cataclysme car elle n’a jamais été scolarisée, n’a jamais fréquenté d’autres ados et elle débarque avec sa fraicheur, sa fantaisie… et en mode complètement décalée ! 

Du coup ça crée beaucoup de situations amusantes.

Ensuite tout au long de l’aventure, de nombreuses scènes sont bourrées d’humour, aussi bien pour les enfants que les parents…

 

Y’a de l’action !

On ne s’ennuie pas : le film dure 1h42 mais on ne l’a pas vu passer ! On est à fond dans les codes du film d’action, mystère, personnage à double visage, un peu d’amour, de suspens… et pas mal de rebondissements (au sens propre comme au figuré).

Côté casting, on retrouve Eva Longoria (ahhh, Desperate Housewives) et Michael Pena (aperçu récemment dans Antman et La Guêpe) qui jouent les parents de Dora… Et Dora est interprété par Isabela Moner qui incarne très bien la célèbre exploratrice en formation !  

 

Les fans seront contents ! 

Tu retrouves les vedettes du dessin animé : Dora, Diego, la carte qui parle, le sac à dos, Babouche le singe, et bien sûr Chiper le renard (arrête de chiper !)

Les scénaristes ont réussi à faire se côtoyer les deux univers de façon plutôt maligne, je ne vous en dis pas plus ! 

 

Les points faibles

Après le fait que Dora parle couramment des langues mortes, résolve des énigmes complexes et soit une acrobate de génie n’a pas eu l’air de choquer les enfants… Mais j’avoue qu’en tant qu’adulte, ça fait too much, même si au final le film passe tout seul !

 

Bref, c’était amusant et ludique, et c’est bien tout ce qu’on demande à ce genre de film pour les kids ! 

 

On espère qu’il y aura d’autres films et que ce sera le début d’une belle saga cinéma ! 

 

Merci à l’ @agencecartel et @paramountpicturesfrance pour les invitations en avant première ! 

#DoraEtLaCitePerdue

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.