L'école

Quand Crevette s’affirme

©Dave Engledow

©Dave Engledow

 

On a des

* JE VEUX

* Des BERK

* des NON MAMAN (en variante des NON PAPA)

* des PAS CA

 

On a aussi des

* MAMAN FAIS DODO quand on va la coucher : elle me montre l'oreiller pour que je dorme aussi 😉 et quand au bout de 5 minutes, j'essaie de me carapater en douce, elle se redresse et d'un ton qui n'autorise aucun refus répète "Maman, DORS !"

* Papa, assieds toi là, TOUT DE SUITE

* Non papa, c'est pas toi qui commande !

 

Bref, notre fille est un tyran. Et tout l'enjeu du moment est de lui faire comprendre que non, elle n'est pas toute puissante. Et que non, on n'obéit pas à ses ordres.

 

Alors on demande

* des s'il te plait et des merci

* un ton gentil

* des pardons après des gestes trop brusques

 

et on explique bien 

* que oui, on comprend qu'elle ne soit pas contente, mais dans la vie, on n'a pas ce qu'on veut à chaque fois qu'on le veut

* que c'est Papa et Maman qui décident parce qu'on sait ce qui est le mieux

* qu'on t'aime ma bebête, même dans tes crises. 

 

#viedeparents

Previous Post Next Post

You Might Also Like

11 Comments

  • Reply Audrey 6 novembre 2014 at 12 h 00 min

    Mais…mais… c’est ma vie ça !! 😀
    Mon dragon m’en fait aussi voir de toutes les couleurs ! Ah, le "terribeul tou", une vraie joie 🙂
    courage !

    • Reply Olive 6 novembre 2014 at 14 h 57 min

      c’est bien vrai ma bonne dame :)))
      moi j’ai repéré un truc : les plus grosses crises c’est quand elle est épuisée. Je la laisse "décharger" les tensions en lui disant que je l’aime qu’elle al e droit de crier, qu’on va attendre que ca passe ensemble… Ca dure moins longtemps qu’avant !

    • Reply Audrey 6 novembre 2014 at 15 h 11 min

      oui, quand ils sont fatigués, ils sont sur les nerfs, et se défoulent littéralement sur nous. Dans ces cas là, je fais au plus vite pour le coucher, qu’il récupère (et moi aussi!) et souvent ça va un peu mieux après. Cela dit, même en forme, il s’affirme et joue avec nos nerfs, le saligot 😀
      (pardon pour le doublon!)

  • Reply Mumissime 6 novembre 2014 at 13 h 02 min

    Et est ce que cela fonctionne avec les explications ?
    Joie bonheur des enfants en phase d’opposition…
    Je partage ton bonheur !! 🙂

    • Reply Olive 6 novembre 2014 at 14 h 57 min

      j’ai l’impression que ca la calme un peu oui
      au moins j’espère qu’elle se sent entendue !!

    • Reply Audrey 6 novembre 2014 at 15 h 10 min

      oui, quand ils sont fatigués, ils sont sur les nerfs, et se défoulent littéralement sur nous. Dans ces cas là, je fais au plus vite pour le coucher, qu’il récupère (et moi aussi!) et souvent ça va un peu mieux après. Cela dit, même en forme, il s’affirme et joue avec nos nerfs, le saligot 😀

  • Reply Carine P 7 novembre 2014 at 18 h 23 min

    Ah ben je crois qu’ils passent tous par cette phase et puis d’un coup la tempête se calme mais elle fini par revenir (ça c’est le truc qu’on ne te dit pas quand ton gamin à 2 ans, c’est que ça revient 😉 ). Bon courage pour ce passage, en ce moment c’est ma grande de 10,5 ans qui est terrible et le petit commence doucement à se diriger vers le terrible two aussi 😉 (la grande est en CM2 donc en ce moment elle pense collège, collège, collège 😉 ).

    • Reply Olive 8 novembre 2014 at 17 h 48 min

      le terrible twelve ;p

  • Reply trafic organique 13 novembre 2014 at 2 h 13 min

    On en veut encore avec autant d’humour. Merci.

  • Reply Rousse Virginie 14 novembre 2014 at 12 h 44 min

    Je pense que lorsque nous avons des enfants nous y passons tous et toute 🙂 J’adore

  • Reply Confidences de maman 20 novembre 2014 at 19 h 26 min

    ah la la cette phase c’est pas facile tous les jours !

  • Leave a Reply