Comme toi, certainement, j’ai été portée par les histoires d’Harry Potter en grandissant. J’ai dévoré les livres, plus ou moins aimé les films… Poudlard et Gryffondor, les pouvoirs magiques, les vilains Serpentard… Magie, batailles épiques, un univers complètement nouveau, un voyage impressionnant dans l’imaginaire de J.K. Rowling.

 

La pièce de théâtre

C’est un peu la suite de Harry Potter. Ecrite par John Tiffany et Jack Thorne, Harry Potter et l’Enfant Maudit est la huitième histoire de la saga Harry Potter, écrite spécifiquement pour le théâtre.

La première mondiale de la pièce aura lieu à Londres dans un théâtre du West End le 30 juillet 2016. Ce livre est le texte intégral. 

 

L’histoire

Harry Potter et l'enfant maudit

 

Être Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du Ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu.

Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

 

Mon avis

Mon neveu, qui me l’a prêté est un super fan de HP. Il l’a lu plusieurs fois et m’en a parlé avec ferveur. Au début, j’ai eu un mal de fou à me mettre dans l’histoire. On suit Albus, le fils de Harry Potter. Il ne trouve pas sa place ni dans cette famille, ni à Poudlard. Contrairement à Harry, il ne se fait pas d’ami. Si ce n’est le fils de Malfoy.

Et puis, quand l’histoire commence à prendre vraiment de l’ampleur, j’ai retrouvé la saveur harrypoteresque que j’aime. 

Alors oui, c’est différent des précédents opus. Mais on retrouve les personnages clés que l’on connait. Et l’âme de Harry est là. Au final, j’ai bien aimé mais j’ai préféré Les Animaux fantastiques