https://i0.wp.com/olive-banane-et-pasteque.com/wp-content/uploads/2012/04/Yoga_femme_enceinte1.jpg?resize=300%2C225

 

 

Quand on m’a parlé du Yoga prénatal, je m’y suis moyennement vue : la posture du chien, de la lune (exercés via ma Wii 😉 n’avaient pas prouvé ma flexibilité corporelle ni mon aptitude à la zenitude. Mais dans yoga prénatal, y’a prénatal (et oui !) et du coup, tu ne travailles pas du tout les mêmes postures.

 

En me donnant le contact de la prof, mon collègue m’avait dit “Ma femme m’a dit qu’elle était un peu barrée mais cool”. Forcément, ça m’a donné envie d’aller voir. Et vu que j’avais loupé mon coup avec l’haptonomie (voir ma note 😉 je me suis dit que je risquais rien à tenter au moins sur un cours.

 

Et ça m’a plu ! Un cours avec une dizaine de participantes maximum, allongées au sol sur des tapis confortables avec un petit oreiller sous la tête, une musique zen et la voix de la prof qui te suggère doucement des excercices pour respirer, bien placer le bassin, travailler son périnée… J’ai plus l’impression de suivre des cours de relaxation qu’autre chose. Et sincèrement, à 7 mois de grossesse, c’est un peu du bonheur en shot.

 

Après, y’a quand-même quelques hics.

La prof est ultra “accouchement naturel”, naturopathie, et au final, je la suis sur pleins de points de vue… Mais parfois, c’est un peu radical. D’où le côté barré finalement. Et puis j’ai du mal avec certains exercices. Y’a des phrases qui font pas écho (mais pas du tout) en moi. Je n’arrive pas à les prendre au sérieux.

 

« Inspirez profondément et laissez l’infini entrez en vous » Moi j’entends Buzz l’éclair qui crie “Vers l’infini et l’au-delààààà” à chaque fois j’ai envie de rire.

 

Ou : « Imaginez un soleil bleu pâle qui descend du plafond et vient irradier de lumière votre gorge... Laissez la confiance entrez en vous » Je vous jure, j’ai beau me concentrer, ça ne m’irradie pas vraiment de douceur.

 

Après, plusieurs cours sont proposés, et dès mon congé maternité, je commencerai des cours plus axés “ouverture du col” 😉 et accouchement. Ça promet !

 

Conseil du jour : n’hésitez pas à tester pleins de méthodes. Vous finirez bien par en trouver une qui vous convient bien. Moi je les ai laissé venir à moi, en me disant, par exemple pour l’haptonomie, que si je n’ai aps pu le faire, c’est que ca ne devait pas se faire. OHMMMMMM !