Astuces de parents, J'ai testé

On a testé le matelas gonflable Raviday

Les matelas gonflables et moi

Je ne sais pas toi mais moi, quand on me dit « Matelas gonflable », ça me rappelle des (mauvais) souvenirs d’enfance, avec les matelas une place ultra-pas-confortables, tout durs, qui sentent le caoutchouc et font scritch-scritch au moindre mouvement. 

Plus récemment aussi, mes neveux sont venus dormir à la maison, on m’avait prêté un matelas qu’on a mis deux plombes à gonfler avec un gonfleur manuel (enfin avec le pied on est pas des fadas) et qui, ô comble du bonheur, n’a pas trouvé mieux que de se dégonfler au milieu de la nuit. Bon eux ne s’en sont pas rendu compte, mais ils dormaient à même le sol le matin. 
#fail.

Mais bon, ça c’était avant.

Des matelas gonflables de compèt’

Parce que maintenant, tu trouves des matelas gonflables de compétition : ils se gonflent tout seuls, sont ultra confortables… 

On m’a proposé de tester ceux de Raviday et comme notre canapé-lit est vieux et (n’ayons pas peur des mots) défoncé, on a dit oui direct ! Grand bien nous a fait ! 

Raviday, c’est quoi ?

Une marque spécialisée dans les lits et matelas gonflables intex depuis 2010, donc très différent du pneumatiques traditionnel, plus résistants, plus épais (de 45 à 56 cm de hauteur), plus confortables et avec une durée de vie plus longue.

 

On a testé le Prem’Air d’Intex

A la réception, j’étais étonnée, car je pensais que la boîte serait plus grosse. Mais en fait, une fois dégonflé, il est vraiment compact.

Pour info, sur leur site, le Intex Prem’Air pour une personne coûte 75€.

En vinyle, il est construit avec la technologie révolutionnaire brevetée Fiber-Tech qui garantit sa stabilité, pourvu d’un surmatelas avec des poches d’air confortable…

On a donc déballé « la bête » et l’homme a géré (les trucs techniques, c’est lui en général 😉

Tu remarqueras : 

  • le sopalin, pour te montrer la hauteur 😉
  • l’homme, pour te montrer la longueur
  • le trampoline by Crevette pour la résistance !

On branche et hop : je te laisse voir toi-même (no comment sur la vidéo siteuplé !)

 

Quoiqu’il en soit, Crevette a absolument tenu à dormir dessus le soir-même et a dormi comme une masse. Je flippais un peu de la hauteur mais en fait, comme il est assez large, elle avait tout confort !

Les Points positifs

  • Ça nous permet d’avoir un super lit d’appoint quand on des visites et ça compense notre canapé défoncé
  • Crevette a un vrai couchage pour accueillir ses copines dans sa chambre
  • il se gonfle et dégonfle hyper vite
  • il est très confortable !
  • comme il est assez élevé (46cm), on a une vraie impression de lit, pas de matelas à ras le sol. C’est malin !
  • c’est vraiment de la bonne qualité au niveau des tissus, de la matière.
  • replié, il ne tient vraiment pas beaucoup de place et se range dans sa valisette transportable en un clin d’oeil

Les points négatifs

  • il faut (logiquement) le brancher sur le secteur pour le gonfler (donc tu l’emmènes pas en camping sauvage) (en même temps, c’est pas le but du camping sauvage non plus) (oui je discute avec moi-même, et alors ?)
  • le gonflage fait du bruit (celui d’un petit aspirateur) même si c’est très supportable !
  • il n’est pas très grand en longueur (par contre pour une personne, il est nickel en largeur, et pour un enfant c’est byzance !)

  • le prix, un peu élévé, mais n’oublions pas que c’est très quali !
Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply