La vie à Tours, Ma Life

Notre premier Noël chez nous

Nous n’avons jamais fêté Noël chez nous depuis que nous sommes mariés, avec l’homme, ni même durant les trois ans où nous étions en couple avant. De Paris, nous partions une année à Tours, et l’autre à Besançon. Rituel bien rôdé. Et je n’ai jamais vraiment eu la nostalgie du : « dommage qu’on ne puisse pas le faire chez nous »

C’était comme ça, et je m’y étais faite. Et puis il faut dire que dans notre petit appart, on ne pouvait pas franchement recevoir les gens. Ni les faire dormir à domicile.

 

Et puis la maison

Quand tu passes dans une maison avec 4 chambres et un bureau, de nouvelles perspectives s’offrent à toi. Direct ma maman m’a dit : « J’imagine que vous avez envie de faire votre premier Noël dans la maison ? »

A vrai dire, on n’y avait pas pensé. Moi je n’avais pas trop de préférences, mais l’homme avait le regard brillant. Et puis l’idée à fait son chemin. Ma soeur a décidé de venir d’Australie avec ses kids et son mari. Mes parents de débarquer. Et c’était signé. 

 

Restait à s’organiser

Quand tu reçois 6 personnes en plus chez toi, tu calcules. On a dû acheter un grand congélo pour mettre à la cave (merci le black friday). On a dégotté des couchages en plus. Et puis on a essayé de programmer quelques activités à faire en famille. 

Après j’ai eu envie d’un vrai sapin. Depuis la naissance de Crevette, on avait acheté un faux sapin de iialle moyenne chez Casa, qui faisait très bien l’affaire dans notre appart. Là, Ikea et son offre « ramene le sapin on t’offre un bon cadeau de 20 euros » était super alléchante, vu qu’on est encore en phase aménagement et achat de divers objets de déco ! Je dois avouer qu’en le voyant décoré, là dans notre salon, l’esprit de Noel a commencé à bien s’éveiller en moi !

Notre premier vrai sapin depuis longtemps

Et puis ils ont débarqués

D’abord les australiens. On s’est rendus compte ce que c’était de vivre à 7 ! Famille nombreuse, je t’admire ! Tout s’est passé de façon zen, mais le bruit, les gens partout dans la maison… On n’a pas l’habitude. C’était à la fois fou et génial. Voir mes neveux que je n’avais vu que par skype depuis deux ans, les papouiller, les embrasser. Faire des blagues avec mon beau frère, le vanner (je fais toujours gaffe, l’australien n’a pas le même humour -merdique- que nous) et surtout faire des mega gros calins à ma soeur que j’aime d’amour tendre… 

Malgré le temps bien pourri, le décalage horaire et les évènements familiaux impossible à rater, les deux semaines sont passées à vitesse grand V. Mes parents ont débarqués la seconde, on a fêté Noël simplement mais en beauté…

Alors oui, j’ai pas vraiment passé de temps en cuisine car ma mère avait déjà tout planifié (ça, ça changera jamais :p) et à certains moments, je pense que la famille m’attendait sur plus d’initiatives, mais voila. C’était notre premier Noël chez nous. On a pris un peu nos marques. Et on était vannés à la fin. Rincés, mais heureux.

 

Le plus dur

Se retrouver à 3 du jour au lendemain. On revient à nos marques, mais le sapin, la lightbox qui dit « bon voyage » nous rappelle chaque jour ce qu’on avait et qu’on a perdu.

Bon voyage OZ

Et puis mon nouveau tatoo qui me parle chaque jour de ma soeur. Mais ça je te raconte une prochaine fois 🙂

 

Previous Post Next Post

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Sophie_WowMum 8 janvier 2018 at 15 h 53 min

    ah j’adore ton billet ! très sympa !!!

  • Reply Oph 9 janvier 2018 at 11 h 20 min

    Oh il avait l’air chouette votre noël! J’adorerai recevoir tout le monde chez moi un jour, mais je crois que ça n’arrivera jamais, je trouve chouette de la part de ta maman de vous avoir laissé l’opportunité et d’avoir eu l’idée que vous aviez peut-être envie de recevoir à votre tour.

  • Leave a Reply