mon premier vol en montgolfière
J'ai testé, La vie à Tours

Mon vol en montgolfière avec Cap Adrénaline

Récemment, j’ai pu faire du parapente pour mon anniversaire (merci mon chéri pour le cadeau) et ça m’a vraiment donné envie de vivre d’autres moments aussi forts. On n’a qu’une vie !

Et visiblement, c’est aussi le crédo de Cap Adrénaline, qui m’a proposé de faire un magnifique tour en montgolfière avec leur partenaire Art Mongolfières.

 

La promesse

« Au-dessus de la vallée du Cher où sont éparpillés les magnifiques châteaux de la Loire, vous aurez l’occasion d’admirer l’un des joyaux du jardin de France, le Château de Chenonceau. »

Comment ne pas avoir envie de tester ça ? J’ai carrément réservé le vendredi soir pour un vol le dimanche. Et j’ai eu de la chance : des équipes hyper-réactives, il restait une place ils m’ont contactée dans la foulée pour valider et me prévenir qu’en cas de mauvaise météo cela serait annulé (s’il pleut, cela peut être dangereux !)

Le samedi vers 17h, ils m’ont à nouveau appelée pour confirmer. C’était parti !

Le vol 

Levée à 6h30 (ça pique le dimanche) je me suis rendue en voiture à 45 min de chez moi. Le RDV était sur un parking à Saint Georges sur Cher (41400). J’ai été surprise de voir autant de monde sur le parking, mais chaque montgolfière propose 16 places dans la nacelle (sauf celles pour les vols à 2 : Julien, notre “mongolfier” nous a raconté quelques anecdotes de demandes en mariage ! ) 

Ensuite, tout le monde dans les 4×4 pour se rendre dans le champ de décollage, à Montrichard. Au sol, il fait bien froid, je regrette les gants ! Autour de nous des ballons sont déjà presque gonflés. 

les ballons gonflent

L’équipe est bien rodée, et il faut moins de 20 minutes pour gonfler le ballon à l’aide d’un gros ventilateur et nous faire tous monter dans la nacelle. Celle-ci est composée de 4 compartiments (on est donc 4 maximum par compartiment) ainsi qu’une place centrale, sous le bruleur où se trouve notre chauffeur” d’un jour !

Le décollage se fait en douceur, et on s’élève assez rapidement dans les airs. Ensuite, c’est que du bonheur ! 

Dans les airs, c’est magique… Avec la brume du jour, le soleil qui se lève doucement et inonde les paysages, c’est un peu irréel, et magique.

Avec le bruleur, on n’a pas froid du tout en haut, et on n’en prend plein les yeux. On voit quelques chevreuils dans les bois, on regarde le paysage défiler, on cherche les autres montgolfières dans le ciel… 

Le château de Chenonceau

 

Le temps file à vitesse grand V ! C’est déjà l’heure d’atterrir.

L’aérostier choisit un champ en jachères, pour ne pas abimer les cultures (on se respecte les uns les autres !) et là, on prend la position de sécurité qu’on nous a appris avant le décollage : les genoux fléchis, le dos appuyé contre la balustrade, tous dans le même sens.

Là, pas de chances, le champ est plein d’ornières, on arrive à 22 km/heure, on a eu un atterrissage un peu.. mouvementé. La nacelle s’est couchée, des lunettes de soleil ont volé d’ailleurs 😉 heureusement, on nous avait bien prévenu de ranger appareils photos et téléphone !

Une fois qu’on s’est tous extirpés de la nacelle, on a aidé à replier et ranger la toile. Travail d’équipe !

et on nous offert un verre de pétillant et une madeleine. A 10h du matin. Dans un champ. Et je peux te dire que personne n’a choisi le jus de fruit 🙂

En vidéo 

je te propose d’aller jeter un oeil à ma vidéo faite ce jour la 🙂

 

 

En pratique

  • Pour un vol de ce type, comptez 190€ : c’est sûr c’est un beau budget mais c’est une expérience magique ! 
  • La mongolfière ne se dirige pas, elle se laisse porter par les vents (la seule chose que l’aérostier maitrise, c’est l’altitude !)
  • Comme nos pieds ne touchent pas le sol, aucun risque d’avoir le vertige… 

Bon, tu l’auras compris, j’ai adoré ce vol ! et selon moi, c’est LE cadeau de Noel idéal 🙂

BON PLAN

En cliquand sur le lien suivant, tu tomberas sur une page qui te permet de profiter de 20€ sur tout le site !

https://www.cap-adrenaline.com/offre-olive-banane-pasteque-cap-adrenaline

 

Previous Post Next Post

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply LuciledeGuinzan 26 octobre 2018 at 23 h 13 min

    Oh tu me donnerais presque envie ! (Oui presque, parce que moi je pense que j’aurais le vertige quand même !!) Et je suis encore plus verte que ma mère n’ait pas pu faire le tour qu’on lui avait offert : il a fait beau pendant des jours mais le temps s’est gâté pile ce jour d’octobre et maintenant il faudra attendre la réouverture de la saison au printemps !! Bon ce n’est que partie remise 😉

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.