incendie domestique dans cuisine avec feu qui se répand
Le quotidien

Incendies domestiques #AttentionauFeu

J’ai pu assister à  une initiation aux risques d’incendie domestiques organisée conjointement par KiddeCalyxis et la Fédération nationale des sapeurs-pompiers.

pompier sexy allongé prévention incendie

Nous avons eu droit à une vue d’ensemble avec les chiffres d’une étude BVA KIDDE, ensuite une démonstration de départ de feu dans la cuisine et dans une chambre d’ado. Tout était sous contrôle des pompiers présents mais la fumée était bien réelle !
Enfin nous avons eu droit à quelques conseils/recommandations pour minimiser les risques. Conseils que je vous fais partager ici 🙂

Quelques chiffres

  • 2015 : année de l’application de la loi Morange rendant obligatoire les détecteurs de fumée dans les logements (1 minimum)
  • Le taux d’équipement des foyers est de 88%.
  • 60% des foyers équipés le sont pour respecter la loi, ce qui en découle un manque d’informations sur l’utilisation du détecteur et des consignes en cas d’alarme.
  • 43% des foyers ont un seul détecteur. Cela peut être suffisant pour un petit studio mais trop peu pour une maison ou un grand appartement.
  • 25% des incendies domestiques sont dus à uns installation électrique défectueuse ou à un mauvais entretien de celle-ci.

 

Conseils minimaux pour la prévention incendie

Ce sont des conseils comportementaux que vous avez pu lire ailleurs mais qu’il est bon de rappeler.

  • Faire vérifier votre installation électrique en cas de doute (ou lors d’un changement / emménagement). Vérifier également les aérations et les gros appareils électriques.

verification installation électrique pour prévention incendie domestique feu

  • Attention aux équipements générant de la chaleur. N’entreposez rien dessus !
  • Attention aux enfants, rangez bien briquets, allumettes et produits inflammables hors de leur portée.
  • Sensibiliser chaque personne du foyer aux risques et aux signes avant-coureurs (odeur de fumée, dégagement anormal de chaleur…).
  • Ne pas aller à la rencontre de la fumée qui est plus dangereuse que le feu

Concernant la détection passive :

  • Au minimum un détecteur par logement, qui doit être placé dans la pièce qui dessert les chambres
  • Chaque zone de sommeil et la pièce principale doivent être équipées pour une protection adaptée (pour prévenir les occupants dans des moments de relâche).
  • Pas de détecteur dans la cuisine, car les dégagement de cuisson peuvent déclencher à tort le détecteur et user la vigilance des occupants vis à vis de l’alarme.

 

Pour aller plus loin

  • Aller voir d’autres conseils sur le site de prévention incendie AttentionauFeu et sur le site des pompiers
  • Disposez un détecteur dans chaque pièce de sommeil ou de vie (salon, salle à manger, salle de jeux)
  • Suivez un stage de prévention incendie et/ou de secourisme (PSC1)
  • Préparez un plan d’évacuation de votre logement en cas d’incendie (pour savoir quoi faire en cas d’alarme, quoi vérifier avant de partir et savoir si l’on doit fuir dans l’escalier ou se calfeutrer par exemple).

 

prevention incendie petite fille chambre détruite

Ne perdez jamais de vue qu’il y a une frontière mince entre le courage et l’inconscience et cette frontière s’appelle la sagesse. Et pour devenir plus sage il faut anticiper et s’informer pour que les premiers gestes deviennent des réflexes qui sauveront votre vie et ceux de vos proches (et pas votre télé ou votre canapé 😉 ).

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply