L'école

Vache à lait

Ça fait quelques temps que je pense qu’il me faut vraiment rapidement un tire-lait. Déjà parce que j’ai grave besoin de voir un dentiste (et que je me vois mal traîner crevette avec moi là-bas), qu’on m’a offert un soin du visage pour mon birthday et que j’aimerais bien reprendre la piscine – seul sport autorisé avant la fin des séances de rééduc du périnée (ah tiens je vous raconterai ça prochainement 😉

 

En plus, on part fin du mois en ouacances avec mes parents qui ont gentiment, les fous, proposé de garder crevette pendant que l’homme et moi ferons balades et autres restos en amoureux. Il me fallait donc pouvoir leur laisser des bib’ de « my precious » lait au cas où. D’autant qu’une de mes copines m’a intelligemment dit : « mais il faut que tu l’habitues d’abord. Déjà à ce que tu donnes toi-même le biberon de temps en temps, car pour l’instant elle t’identifie comme étant la personne qui la nourrit. Et puis ensuite l’habituer à boire le biberon avec quelqu’un d’autre que toi (genre l’homme). » Ah oui. tiens j’y avais pas pensé. Merci mes supers copines mamans.

 

Bref. Au départ, j’étais partie pour ne prendre que le tire-lait électrique. Déjà parce que je suis une grosse feignasse, et ensuite parce que c’est remboursé en partie par la sécu, que notre mutuelle prend une partie en charge, et que c’est une location à la semaine. Pratique donc. On me conseille un Medela « la meilleure marque » dixit pédiatre + pharmacienne (ma pharmacienne qui me confond visiblement avec une autre cliente, car la première fois que je l’ai vue, elle m’a parlé comme si on se connaissait depuis des années et m’a offert un cadeau pour la puce – bon je ne l’ai pas détrompé, un cadeau quoi ! – en me disant « Je me souviens quand vous m’aviez parlé de ça »… Strange).

Et puis j’ai reçu ça. (indice en bas de votre écran)

 

IMG_2635.JPG

Ca pèse une tonne (au moins) et y’a pleins de pièces dedans. Avec un mode d’emploi non-prévu pour femme avec 3 neurones suite à nuits agitées.

 

Bon, en fait déballé et monté, ça donne un truc comme ça.

IMG_2638.JPG

Et ça fonctionne plutôt pas mal. Juste un peu étrange, avec le bruit de « ronron » de machine, et le « slurp » qui aspire le sein.

Impression bizarre de « vache à lait » confirmée.

 

Par contre, je me voyais pas aller en vacances avec ça. Déjà qu’on risque d’être bien chargés (on n’a pas de voiture) et puis bonjour le bazar ! Du coup, on a commandé un tire-lait manuel Avent (moins cher on-line) et en effet, ça semblait plus simple.

IMG_2636.JPG

 

On ne peut pas dire que le geste soit naturel. Je me suis bien galéré la première fois : déjà, le lait ne venait pas ; ensuite Crevette n’en voulait pas, j’ai dû réchauffer le lait dans un bol d’eau chaude, et m’y reprendre à deux fois avant qu’elle ne hurle plus. Bref, trouver le bon moment. Quand elle voulait bien. Et ça a duré un bon moment. Comment font les mères qui ne donnent que le biberon ? Bon par contre, elle m’a fait de grands sourires pendant. Chose qu’elle ne fait jamais pendant l’allaitement, car au final, on se retrouve rarement yeux dans les yeux à ce moment-là.

 

Bilan du jour : 1 partout pour les deux tire-laits. L’électrique, plus rapide mais lourd. Le manuel plus léger, mais plus mécanique et augmentant l’impression de pas naturel. Au final : du lait pour la petite, et dentiste bientôt assuré pour maman. Ô joie. 

Previous Post Next Post

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply uhuhouhak 15 août 2012 at 14 h 55 min

    j’ai essayé les deux… rien ne sort lol !!! seul bebe sait y faire 🙂

    • Reply Olive 15 août 2012 at 19 h 37 min

      ben au début rien ne venait non plus 😉

       

  • Reply Loupy 15 août 2012 at 15 h 11 min

    Pfiou j’aurais vraiment du mal avec ces machines, c’est d’ailleurs l’une des (nombreuses) raisons qui m’ont poussé à ne pas allaiter ! Enfin, chapeau bas pour tout cela 🙂

    • Reply Olive 15 août 2012 at 19 h 38 min

      j’avoue que c’est pas mon truc préféré de la journée mais j’essaie de les utiliser au moins tous les deux jours pour l’habituer un peu !

  • Reply Eve petite souris 17 août 2012 at 15 h 04 min

    Sinon il existe des électriques très légers et peu encombrants… et autant remboursés par la sécu (intégralement souvent faut juste choisir le bon loueur). Il est souvent plus difficile de
    donner un biberon de lait à bébé quand on est la mère, surtout les premières fois parce qu’on est le sein nourricier, logique!

    Courage ça n’est ni facile ni naturel mais ça permet de sauvegarder le lien…

    • Reply Olive 18 août 2012 at 12 h 35 min

      hier on a reussi a lui donner le premier biberon en intégrale 😉 mais papa n’y arrive pas !

    Leave a Reply