transformer un nerf en véritable Blaster de Han Solo, Star Wars
Ciné TV, DIY

Tuto : customiser le blaster de Han Solo #Starwars #HanSolo #DIY

L’épisode VIII de Star Wars sort demain, comme beaucoup de gens je suis sûr que vous allez vous ruer dans les salles obscures pour voir ce superbe film au cinéma. A vous les bains de foule dans les files d’attente, entouré de fans indécrottables, connaissant par cœur chaque réplique de la guerre des étoiles et toute l’histoire des Jedis.

S’il n’y avait que ça, cela passerait, mais ils sont déguisés en plus ! Pour vous narguer, pour impressionner votre femme/homme/fils/fille.  Moi je dis : ça suffit !

Marre de se faire voler la vedette par quelqu’un qui a passé des jours (voire des mois) à se confectionner un costume qu’on croirait tout droit sorti de Star wars ?

Mais j’ai LA solution : un tutoriel pour vous fabriquer votre propre blaster lourd DL-44, le fameux pistolet d’Han Solo celui qui ne le quitte jamais et a fait sa légende.

 Han Solo blaster

Ce tuto est à la fois facile, peu coûteux et plutôt rapide (il faut quand même du temps de séchage pour la peinture).

Le matériel

Tous les éléments sont peu chers et faciles à se procurer (sinon je ne vous en parlerais pas 😃 )

Pour customiser un magnifique blaster lourd de combat du contrebandier galactique, il vous faut :Le matériel pour customiser le pistolet à eau Star Wars

  • 1 pinceau fin (taille 6 maximum) moins d’1 € en supermarché ou magasin de DIY
  • 1 pinceau large (20-40 mm) environ 0,80€ pour les premiers prix (bon je suis un poil déçu du mien, peut être prendre la gamme au dessus).
  • 1 bombe de peinture noire brillante 400 ml (le vendeur m’a conseillé une peinture acrylique) : 4,85€ chez Dalbe
  • 1 tube de peinture argentée de 120 ml : 4 € chez Dalbe
  • 1 tube de peinture 120 ml terre de sienne brûlée (à la réflexion c’est un poil plus clair que ce que je pensais donc vous pouvez tenter terre d’ombre brûlée) 4€ chez Dalbe (même lien qu’avant, mais il faut choisir avec le nuancier)
  • du papier de verre grain 240 (assez fin pour ne pas abîmer le plastique) environ 5€ les 5 feuilles 
  • du scotch de peinture (pour masquer des zones du pistolet à ne pas peindre) : 2,40€ 
  •  1 NERF Super Soaker Star Wars Sidekick Blaster environ une dizaine d’euros 
  • du papier absorbant type sopalin
  • du carton pour protéger le plan de travail.

Sachant que mis à part le super soaker, il restera du matériel en rab pour un autre tutoriel ou si vous avez envie de refaire cette customisation pour votre meilleur(e) ami(e) fan de Star wars et d’Han Solo. 

La customisation

Poncer le pistolet

Etape primordiale car d’une part le plastique n’est pas un support qui accroche bien la peinture et d’autre part, Nerf a rajouté des inscriptions sur le blaster qui ne font pas trop mercenaire badass de l’espace 😉

Prenez le papier de verre frottez toute la surface du blaster (en insistant bien sur les écritures en relief). N’oubliez pas les petits recoins (gâchette, culasse et sous le viseur).Voici ensuite à quoi doit ressembler votre arme.

Appliquer une sous-couche avec la bombe

(à faire dans un espace bien aéré et si possible avec un masque de protection).Poser le pistolet sur le carton, bomber une première face (tenir la bombe à 10-15 cm) en passant plusieurs fois au même endroit si besoin et en vérifiant bien chaque recoin (cela évitera de devoir le refaire après et perdre ainsi encore du temps en séchage).Compter environ 15-30 minutes de séchage par face histoire d’être bien sûr.

Pistolet à eau avec la sous couche noire
Vous devriez obtenir un blaster noir (pas trop brillant en fait) qui a déjà de la gueule, plus rien à voir avec le jouet multicolore du début. Mais accrochez vous car il y a encore un peu de travail 😃J’ai aussi coupé la petite attache du bouchon du dessus (qui sert à remplir le pistolet à eau) pour ne pas gâcher le rendu général du DL-44.

Peinture au pinceau plat

Peindre les marques d’usure et donner une patine métalliqueAlors là on aborde une étape un peu technique mais assez simple quand on a compris et qui vous servira plusieurs fois dans ce tuto.Il faut employer la technique du pinceau sec (Dry brush en anglais) avec le pinceau plat et la peinture argentée.

Je vous mets ici un lien vers une vidéo qui explique les détails: https://youtu.be/yfS4qxmZ5H0?t=2m06s
En gros on dépose un peu de peinture sur du carton ou du papier absorbant (je préconise le carton qui va moins absorber votre peinture justement). On trempe le bout du pinceau plat puis on le frotte sur le papier absorbant pour éliminer une grande partie de la peinture.

Ensuite on le passe en frottant sur le pistolet pour déposer de la peinture argentée sur les bords saillants de l’arme. On recommence jusqu’à avoir traité tout le pistolet (sauf la crosse qui sera peinte en teinte marron).

Ensuite la couche de peinture argentee

Peindre l’embout du blaster

On va bien insister sur l’embout du pistolet pour lui donner un aspect métallique avec toujours la technique du pinceau sec qui donne un beau rendu tout en ne peignant pas les anfractuosités (notamment les petits trous du canon).

L'embout du blaster peint en argenté
A noter que pour l’embout justement vous pouvez décider de percer chaque trou mais j’ai trouvé ça un poil trop aventureux car cela risquait de fragiliser la structure ou de ne pas rendre bien mais c’est un choix personnel.

Peindre la crosse du blaster

Bien protéger les parties adjacentes du pistolet avec du scotch. Ne pas hésiter à prévoir large car la technique du dry brush nécessite de faire de grands gestes.
Utilisez le pinceau plat et la peinture marron (terre de sienne brûlée pour ma part).

Peindre la crosse du blaster en marron
Pour cette partie de l’arme il va falloir passer de nombreuses fois, notamment pour les surfaces « larges » comme le haut et le bas de la crosse mais cela en vaudra le coup. On a un joli résultat final (même si la peinture que j’ai prise est un poil claire 😉 ).
J’ai même eu un « Mais comment tu as réussi à peindre ça » de madame. Ca vaut toutes les récompenses du monde.

Peindre les vis de la crosse

Alors cette étape est facultative, je l’ai vu dans une vidéo et j’avoue que c’est quelque chose qui fait la différence.
Prenez le pinceau fin et la peinture argentée. Attention c’est un peu minutieux histoire de ne pas repeindre la crosse au passage. Ici pas de dry brush mais la technique classique de peinture qu’on a tous appris en maternelle/primaire 😉

Le bilan

La superbe custo finale du blaster

 

Ça a de la gueule non ? Et dire qu’on est parti d’un jouet aux couleurs qui donnent mal à la tête.
Alors si je résume, j’en ai eu pour environ 33€ mais il me reste plein de matos, assez pour refaire 3-4 NERFs au bas mot.

 
Cette customisation ne réclame pas de compétences techniques particulières, j’en suis la preuve.
Travaillez dans un espace bien aéré (pour ne pas polluer vos poumons et que la peinture sèche plus vite) et avec pas mal de lumière pour bien vous rendre compte du rendu.

Ayez confiance en vous, c’est un tuto à la portée de tous si on suit bien les instructions et que l’on ne fait pas le fanfaron. Dépêchez-vous, l’épisode VIII sort demain, ne vous pointez pas à la séance sans cet accessoire qui fera de vous la star des files d’attente ! 🙂
 

Les sources

Je me suis bien inspiré de supers tutos (en anglais attention) et notamment celui de GirlyGamer.
 

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply