Culture, Sorties Kid Friendly

La Dolce Vita à Rome en famille #enviedevoyage

Il y a quelques années de cela, on a fait un trip italien avec l’homme et notre bande de potes en Italie. Naples, Rome, Sienne, Florence, Pise… On s’est régalés (et pas que de pizza et de pates) ! Mais il faut bien avouer que depuis qu’on a Crevette, on a peu voyagé. A part le super voyage en Australie pour voir ma soeur ! 

En ce moment, j’ai des envies de voyages avec ma puce… L’Europe, et du coup, Rome, ça s’impose un peu parce qu’on connait, que c’est beau, qu’il y a pleins de choses à faire avec les kids et que ça va pas la dépayser trop de Paris. Alors je me suis penchée sur le sujet !

Rome, la ville cosmopolite 

Un mélange de sophistication et de provincialisme, de sociabilité et de brutalité, Rome me fascine !  Ville d’histoire, tu as d’un côté les monuments célèbres, quartiers pittoresques et de l’autre une vie artistique animée. Ce qui impressionne, c’est le clash entre les ruines de la Ville Éternelle et la modernité : des piliers de temples surgissent derrière les arrêts de bus, les fêtards dansent dans des chapelles du XIVe siècle et les arènes accueillent des concerts de rock. Bref, un cocktail décoiffant d’art de rue qui émerveille petits et grands. 

La Dolce Vita romaine pour toute la famille

(vache j’étais djeuns)

Parce que comme disait  Rossellini : « Rome, ville ouverte… aux enfants où l’atmosphère vivante de Rome peut offrir ce parfait quelque chose pour créer des expériences uniques et produire des souvenirs durables pour chaque membre de votre famille ».

Ce qui est canon à Rome pour les enfants, c’est le côté ville verte, comme un musée à ciel ouvert,  et surtout une cuisine fantastique connue dans le monde entier (pizza, pasta et tiramisu) !

Sans parler de la Rome secrète avec ses catacombes obscures, ses passages secrets et ses souterrains intriguants. Il y a tellement de chose à voir, qu’il faut faire un petite sélection afin d’allumer la passion chez vos enfants et ne pas risquer de les lasser. Tout est magique !

 

Côté visites

Le centre historique avec la Place Navona qui se transforme durant l’épiphanie en sorcière (la Befana), la place d’Espagne, la Fontaine de Trévi dans laquelle on jette une pièce en faisant un vœu (bon le mien fait sur place ne s’est pas réalisé :p), ou encore le Panthéon avec sa remarquable coupole. En chemin, il ne faut pas oublier de se payer une glace. Hein. Quand même ! 

Et puis retour dans le passé (sans la Doroléan) avec le Colisée et les gladiateurs qui amusent tant les enfants. Le Colisée est un immense amphithéâtre en pierre, qui pouvait accueillir 80000 spectateurs où se déroulaient les fameux combats de gladiateurs. J’avoue que la visite m’avait énormément impressionnée à l’époque ! J’imagine Crevette jouant au gladiateur, s’imaginant gravir les gradins bondés de romains en toge, l’empereur dans sa tribune, le sable de l’arène, la foule qui frémit et les gladiateurs qui s’avancent pour le combat. Hum, je m’égare 🙂

Coupe-file ta mère ! 

Of course, on sait bien que les kids ne sont pas très patients, alors si ça te tente d’y aller comme moi, sache qu’il faut mieux s’organiser à l’avance avec les billets car les files peuvent être très longues. Pour cela il suffit d’acheter en ligne les billets « coupe file » pour le Colisée et pour d’autres attractions romaines comme par exemple le tour du forum romain et du Mont Palatin, les enfants seront ravis de passer devant les milliers de visiteurs qui font la queue en caisse ! On évite les pieds de nez et autres tirages de langue intempestif. C’est mal vu :p

Tu as aussi la Bocca della Verità (la bouche de la vérité) qui plait énormément aux enfants. C’est un ancien masque en marbre, muré dans la paroi du portique de l’église Santa Maria in Cosmedin. Ce visage masculin barbu, dont les yeux, le nez et la bouche sont forés et creux attirent les touristes car une célèbre légende romaine lui attribue les pouvoirs d’un détecteur de mensonge : il mangerait la main de tous ceux qui, en la plaçant à l’intérieur, prononceraient un mensonge !

Si le temps le permet, faites un tour au Zoo Bioparc à la Villa Borghese, c’est une intéressante alternative aux traditionnelles visites de musée qui peuvent lasser les enfants. Le Bioparc avec ses nombreux animaux, ses parcours éducatifs à l’enseigne de la nature, ses jeux, et son aire pour pique-niquer offre un excellent moment de détente.

En plus j’ai vérifié, les billets d’avion sont pas supras chers pour Rome : 56€ avec Easyjet et 440€ avec Kayak – bon j’ai pas regardé les suppléments of course, mais je pense qu’on s’en tire pour -200€ par personne. Tu combines avec un petit Air B’nB pas trop cheros, et bon…

Bref, on part quand ?

Previous Post Next Post

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Lucky Sophie 17 mars 2017 at 20 h 59 min

    Alors nous y va cette année, on a les billets, reste à trouver le logement et du coup je vais me pencher sur le coupe-file !

    • Reply Olive Banane & Pastèque 17 mars 2017 at 23 h 15 min

      ah tu me raconteras alors :)))))

  • Reply Perrine Dufour 19 mars 2017 at 20 h 38 min

    Coucou,
    on y va tous les ans, une journée, et ma fille adore cette ville !! et les italiens adorent les enfants…parfait quoi

  • Reply Sara 23 mars 2017 at 12 h 46 min

    Les voyages en famille ont toujours été un vrai casse-tête pour moi. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai déjà commencé à chercher la destination de nos prochaines vacances. Je pense même contracter un crédit de https://www.sofinco.fr/ afin de m’assurer que les exigences de chacun soient plus ou moins respectées (c’est important pour moi). L’Italie pourrait être un endroit qui plaira à mes proches. Tu m’as donné une belle idée. Je vais la leur proposer et voir ce qu’ils en pensent.

  • Leave a Reply