A la conquête de notre écharpe de portage

Or donc. L’homme et moi, on avait envie d’acheter une écharpe de portage, parce qu’à Paris, la poussette c’est pas le top et on nous avait déconseillé le baby-bjorn (prêté par ma frangine) avant ses trois mois. Pour préserver son dos pas encore assez solide. On a écumé quelques forums, et c’est la marque  Jeportemonbébé qui revenait le plus souvent comme étant LA préfèrée des parents. On a donc commandé un modèle. Qu’on a galéré à recevoir, la poste ayant fait de la rétention d’écharpe. Mais une fois à la maison, avec les 5 mètres de tissus, malgré le livret explicatif et les vidéos, on était un peu paumés.

 

 

D’autant que la crevette n’était guère coopérative aux premiers tests. On a donc décidé de suivre un atelier de portage. Sauf que bien sûr, le temps qu’on s’en inquiète, c’était l’été, et la plupart des ateliers ne reprenaient qu’en septembre. On a donc opté pour l’atelier à domicile. Certes un poil plus cher (35€ pour une personne, 60€ pour 2) mais garantissant d’être les seuls parents, donc avec 100% d’attention de la formatrice. Quelques coups de fils plus tard, le rendez-vous était pris avec Séverine, du site www.ambiancebebe.fr. Une charmante jeune femme qui a débarqué à 14h avec un énorme sac à dos, contenant toutes sortes d’écharpes pour nous montrer le panel existant (dont la nôtre), deux poupons impressionnant de réalisme (et de lourdeur 😉 et repartie deux heures plus tard après nous avoir briefé à mort et fait l’exercice du nouage jusqu’à la maîtrise. 

 

Points négatifs :

* Choupette était en pleine forme au début de l’atelier, et endormie au moment des tests avec elle. Du coup, on ne l’a pas réveillée et utilisé les poupons, car il faut mieux que bébé soit éveillé et de bonne composition pour le mettre dans l’écharpe. On a testé seuls avec bébé le lendemain : elle a pas du tout apprécié. Il va falloir qu’on se fasse la main et retente plusieurs fois avant de maîtriser !

* On s’est rendus compte que la JPMBB serait trop chaude pour l’été : le bébé est emmailloté dans 3 couches au moins en coton/élasthane, et rien que de la mettre, nous on avait déjà chaud. Donc avec bébé en plus, on allait faire la bouillotte. Du coup, on va également acheté une écharpe Sling (conseillée par une amie et sur-conseillée par notre monitrice pour l’été : une couche de sergé seulement).

 

Points positifs : 

* L’atelier nous a rassurés et encore plus donné envie d’utiliser le portage qui est un excellent facteur d’éveil pour le bébé, intellectuel et moteur. Et le rassure quand il est petit. Ça tombe bien, crevette est petite 😉

* La monitrice très agréable et sympa, nous a donné pleins de conseils, très open, nous suggérant de lui envoyer des photos pour corriger la position de bébé dans l’écharpe.

 

Conseil du jour :  Quoiqu’on fasse en tant que jeunes parents, il ne faut pas hésiter à se faire encadrer et conseiller. Je regrette de ne pas avoir fait un atelier “Découverte du portage” avant notre achat d’écharpe. je me serais peut-être posée d’autes questions 🙂