A partir du moment où les gens ont appris que j’étais enceinte, on a eu droit à toutes sortes de réactions :

 

* les cris : de joie « C’est fabuleux », d’horreur « Mes pauvres »

* les manifestations spontannées : de type hystérie collective « Hiiiiiiiiiii » au sautage en l’air

* la famille des sourires : grands sourires, petits sourires, sourires gênés

* l’indifférence « Ah oui ? Bien, bien »

* les réflexions pleines de tact : « C’est pas trop tôt, on n’y croyait plus » « J’avais fini par croire que vous en vouliez pas ! »

* le petit rire nerveux assorti d’une bonne blague : « Ahaha  ! … Non vraiment ? Plus de picole alors ? »

 

Après, les gens se sentent absolument obligés de vous raconter des anecdotes. Comme si toutes les grossesses étaient identiques. Attention, il faut vraiment se blinder, et prendre de la distance sinon on se laisse vite submerger par la flippe. On a les anecdotes :

 

* sympas « Tu verras, c’est merveilleuuuuux la grossesse ! C’était les meilleurs moments de toute ma vie, j’ai jamais été aussi bien, zen… »« Tout le monde est aux petits soins, profites-en ma cocotte ! »

* préventives « J’ai eu des nausées jusqu’au 7eme mois, alors dans ces cas là, boire beaucoup, prendre des crackers ou des gateaux au gingembre…. »« Faut vraiment que tu t’écoutes, et que tu ralentisses le rythme… »

* apocalyptiques : « Ca me fait penser à ma copine Delphine qui vient d’accoucher et ils ont trouvé un problème cardiaque à la petite » « Ah t’as de la chance, ma copine Maud vient de faire sa troisième fausse couche, à 4 mois en plus ! j’espère que ca ira mieux pour toi » ou encore « Ma chérie, tu verras, l’accouchement, c’est une vraie boucherie »

 

 

Bref, à force d’entrendre des tonnes d’histoires, je me suis vite rendue compte d’un truc : personne n’a la même version. Parce que tout simplement aucune femme n’est pareille et donc aucune grossesse ne se ressemble. Ma copine Céline ultra-douillette a accouché de ses deux enfants sans péridurale genre “fingers-in-the-nose”, ma copine Steph était une femme enceinte très flippée, et s’en sort parfaitement bien en vraie maman, ma copine Julia a kiffé ses grossesses…. Et moi, pour l’instant, ca va 🙂

 

Conseil du jour : appropriez-vous votre propre grossesse, prenez les conseils utiles au moment opportun, et restez confiante 😉