Parlons pipi

Je t'ai déjà pas mal raconté nos soucis avec les pipis de Crevette et l'abandon difficile de la couche. Je t'avais même parlé de notre joie au premier pipi dans le pot à juste trois ans. Mais je ne t'ai pas raconté la rentrée.

Comment on a tenté comme des malades pendant l'été de faire en sorte que le pot devienne son meilleur ami. De façon délicate. Puis moins, à force qu'on approchait de la rentrée.

En gros le jour J, pour tout te dire, les fois où elle avait daigné faire pipi dans le pot se comptait sur les doigts d'une main (voire à peine plus).

Autant te dire que j'avais blindé le sac d'école de pantalons et culottes de rechange. Toute la journée, en plus de la pression de la rentrée, j'avais la boule au ventre de savoir si ca c'était bien passé de ce côté-là.

Ben crois-le ou pas, c'est ce jour-là qu'elle a fait le pas vers la propreté. Enfin en ce qui concerne le pipi, je te raconterai le reste plus tard (si, si, ne me remercie pas 🙂

Depuis, à ce jour, on a eu 1 seul accident de pipi dans la culotte.

Elle est propre aussi la nuit (on ne lui met même plus de couche depuis quelques jours).

Donc je tenais à te dire : Tu m'as pas pipoté en me disant en commentaires que ça allait vite s'arranger. Alors pour ça je te dis Merci.

Et à toi, parent qui t'inquiète, je te prie d'y croire. Ca s'arrange VRAIMENT.