légumes frais bio sur table
Bio & Green, Défi Green Blog

10 choses à retenir sur le bio avec l’Agence Bio

Depuis que nous avons une petite fille, on se pose plus de questions sur l’avenir de la planète et notre santé en général. Pour moi le Bio c’est revenir des années en arrière question méthode avec un coût plus élevé au final pour le consommateur sans que celui ci gagne autre chose qu’une conscience nette et moins de polluants dans son assiette. Même si Olive est pas mal branchée bio et healthy, pour moi cela reste vraiment ponctuel, pour une recette bio par exemple.
Mais ça c’était avant la conférence organisée par l’agence bio.
J’y ai découvert plusieurs choses (dont le fait que ça intéresse pas mal de journalistes qui s’y connaissent).

Bref, enchainons avec les 10 choses à savoir sur le bio (c’est pour ça que vous êtes là 😉 )

  • 1) 9 personnes sur 10 ont déjà consommé du bio

    9 français sur 10 ont déjà consomme bio

    A la cantine, au restaurant d’entreprise ou au supermarché, le bio est partout et forcément on y goute au moins pour l’expérience. Et vu qu’à priori il n’y a pas eu d’extinction de masse c’est que ça ne doit pas être si mal pour la santé 😉
    Plus sérieusement c’est la preuve que le bio est devenu plus accessible.

  • 2) 15% des Français consomment du bio tous les jours

    étal de fruits bio sur un marché

    En plus de s’étendre, le bio fait son chemin dans nos estomacs (mais pas dans le style Alien 😉 ). Cela est dû à un véritable changement de mentalité et de prix des produits.

  • 3) Le bio représente un marché de 7 milliards d’euros en France en fin 2016 (+20% par rapport à l’année dernière)

    è milliards d'euros de produits bio vendus en 2016

    3ème preuve que le bio évolue et rentre dans les mœurs (autant côté consommateurs que producteurs).

  • 4) La moitié des vins bio Français est exportée

     Verres de vin rouge bio avec bouteille
    La filière vin du bio a franchi une étape. Au départ les vins bio n’étaient pas à la hauteur de leurs cousins des filières traditionnelles, mais après quelques années le vin bio a réussi à trouver la bonne formule et son public. A tel point que les vins bio sont en train de se tailler une excellente réputation même en dehors de nos frontières.

  • 5) Plus de 21 nouvelles fermes bio sont crées/certifiées par jour en France

    2 informations en une. Les fermes bio gagnent du terrain (alors que les surfaces cultivables diminuent chaque année) et le bio disposent de certifications (nationales et européenne).

  • 6) 6 établissements de restauration sur 10 proposent des produits bios (ils étaient 4% il y a 10 ans)

    restaurant ou cantine servant produits bio 
    Les magasins et les marchés ne sont plus les seuls terrains de jeux du bio. Celui-ci s’invite directement dans nos assiettes. Personnellement des menus bio sont proposés 1 fois par semaine dans la cantine de notre mini et j’avoue que ça me plait bien 🙂

  • 7) Il existe des logos Européen et nationaux et pour avoir ce logo le produit doit contenir entre 95 et 100% de bio

    logos bio européen et français
     
    Cela dépend s’il s’agit d’un produit transformé ou non bien évidemment. Ces logos sont donc des gages d’un engagement sans faille, d’un bon suivi et d’une qualité du produit.

  • 8) Les 3 principales raisons pour consommer bio sont dans l’ordre : la santé, le respect de l’environnement et la qualité/le goût des produits.

     3 principales raisons pour consommer bio santé environnement et qualité
    Oui si l’on consomme bio c’est parce que cela fait du bien : à son corps, à la nature/planète et parce qu’on recherche une authenticité du produit.

  • 9) Un consommateur bio sur 2 a changé ses habitudes d’achat (plus de produits de saison, plus de produits frais et moins de gaspillage/perte).

    Le bio n’est pas une fin en soi mais une partie d’une solution. Consommer des produits bio qui traversent la moitié de la planète, quel intérêt ?
    Non consommer bio c’est aussi vouloir consommer plus localement, en suivant les produits de saison, en réduisant les produits ajoutés. Et bien évidemment acheter/produire/consommer que ce dont on a besoin pour éviter le gaspillage alimentaire (qui me hérisse le poil au plus haut point !).

  • 10) La vache présente sur l’affiche du salon de l’agriculture s’appelle Fine et est issue d’un élevage bio.

    fine vache bio mascotte salon international agriculture 2017 
    La classe à Dallas. C’est une véritable reconnaissance pour la filière bio. Il sort de son ghetto et se la joue vedette avec une star en tête d’affiche.

    Tous les chiffres du bio en France sont ici.

Et maintenant on fait quoi ?

Tout d’abord on se renseigne et on apprivoise, les filières bio seront représentées au salon de l’agriculture. L’agence Bio aura même un stand et participera à des conférences. De quoi se rassurer sur le bio.
Ensuite chacun ses choix et chacun ses possibilités. Le bio n’est pas accessible à tout le monde, au niveau financier ou géographique (voire régimes alimentaires particuliers).
Sans sauter le pas on peut orienter nos achats vers des productions locales ou plus fair (avec une meilleure rétribution du producteur).

Et vous, quel est votre rapport avec le bio ? Vous fréquentez vos marchés de quartier ou ne jurez que par les supermarchés ?

préserver planète avec le bio et les gestes responsables

Previous Post Next Post

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Perrine Dufour 1 mars 2017 at 20 h 45 min

    Bonsoir,
    pour ma part, je me tourne de plus en plus vers le bio…J’ai commencé par les fruits et légumes (nous avons une super marchande dans le quartier, qui vend des bons produits, moins chers qu’en grande surface, et qui conseille super bien)….et je commence aussi de plus en plus à prendre bio pour les produits de beauté et d’entretien. Au final, ça se développe tellement qu’on parvient à trouver des produits pas plus chers que les non bios….

  • Reply Sara 23 mars 2017 at 12 h 45 min

    Je me suis toujours dit que c’était compliqué de consommer bio. Il faut croire que j’avais tout faux. Maintenant que j’ai toutes ces informations en main, je pourrai les utiliser pour améliorer ma façon de m’alimenter.

  • Leave a Reply