Je me rappelle quand ma soeur habitait Londres et qu’elle me parlait de Queer Eye for the Straight Guy, le show original (2003) et je me disais : oh ça a l’air fun !

le crew d’origine

Je comprends maintenant mon erreur. Parce que depuis quelques mois, on regarde Queer Eye sur Netflix avec la nouvelle team des Fab Five et c’est tout sauf drôle (enfin, si j’exagère, on rigole beaucoup) mais c’est surtout

  • émouvant
  • fascinant
  • humain
  • plein d’espoir !

C’est quoi Queer Eye ?

Ce sont 5 gays qui parcourent toute la région du Kansas pour aider une âme en peine… A tel point qu’en règle générale, elle ne sait même pas qu’elle est en peine puisque c’est systématiquement quelqu’un de son entourage qui écrit aux Fab Five pour leur demander de l’aider !

Des hétéros, des gays, des jeunes, des moins jeunes, des personnes handicapées, hommes/femmes, de toutes origines… Le point commun : ce sont généralement des gens qui se sont oubliés le long du chemin : soit parce qu’ils sont trop occupés à s’occuper des autres, soit parce qu’ils ne pensent pas mériter qu’on s’occupe d’eux, qu’on s’intéresse à eux. Des gens souvent ancrés dans leur routine, et qui ne se rendent plus compte qu’ils se négligent.

C’est qui les Fab Five ?

Et justement, c’est ça qui fait la force du show selon moi : les 5 personnalités des Fab Five. Plus encore que leur spécialité, car chacun a un rôle à jouer ! Ils débarquent une semaine, et s’occupent de changer la vie de leur protégé du moment.

  • Bobby Berk : le designer sui relooke une pièce voir toute la maison… Il a un goût terrible, est hyper simple.
  • Jonathan Van Ness : le coiffeur et visagiste à talons et moustache (cette dernière apparaît en saison 2 et j’ai mis une saison entière à m’y faire ;p)
  • Antoni Porowski : le spécialiste en alimentation, il passe le frigo de l’hôte au peigne fin et lui apprend des plats faciles à réaliser. Et caresse les chiens. Beaucoup. Et est sexy. Très.
  • Tan France : le styliste du groupe relooke le candidat. Sa touch : porter une chemise à la française 😉
  • Kamaro Brown : coach, il joue la carte du développement personnel.

(je vous ai mis leurs liens instagram parce que je les adore, mention particulière pour Jonathan)

Mais comme je le disais, cela va au-delà de leur savoir-faire. Chacun s’implique, parle de son vécu, de son enfance, et on sent que se rejoue des choses à chaque épisode. Faire son coming out, la religion de nos jours, être d’une autre ethnie… Et la complicité entre eux, c’est magique.

Le résultat ?

Chaque épisode est passionnant, et un vrai concentré de société actuelle. On en sort grandi.

Voir la personne sélectionnée évoluer à ce point-là, et dans tous les domaines, en une seule semaine, c’est fou ! J’adorerais qu’ils fassent un épisode 1 an après, pour voir où cela en est, mais si tu suis le compte de Queer eye sur IG, tu vois régulièrement les Fab Five trainer avec un ancien candidat.

Quoiqu’il en soit il existe déjà 4 saisons, qu’on a binge watché à chaque fois car il y a max 8 épisodes à chaque fois, et l’émission a remporté déjà 3 Emmy Awards !

D’ailleurs je ne suis pas la seule à les kiffer, ma copine Taylor aussi !