Si tu as un enfant, tu n’es certainement pas passé à côté de la folie des Têtes brulées, ces bonbons ultra acide qu’ils adorent… Crevette, elle, a découvert ça à un anniversaire et elle aime bien, de temps en temps, en prendre un. On a reçu récemment un kit pour les fabriquer nous-mêmes à la maison ! Et on a bien kiffé !

La Fabrik à bonbons

Le kit contient :

  • des colorants
  • 1 plaque de 24 empreintes de bonbons avec 3 motifs différents : des éclairs, des bombes et la mascotte Tête Brûlée
  • 2 boîtes hermétiques avec couvercles
  • 8 mélangeurs
  • 1 mini cuillère doseuse
  • 1 bêcher gradué avec bec verseur
  • 1 petite boîte avec couvercle
  • 1 sachet d’acide et sucre
  • 1 sachet d’acide seul
  • 6 sachets de gélatine à 3 parfums Fraise rouge, Cola, et CItron.

La Fabrik à bonbons est à partir de 7 ans – Elle coûte 24,90€.

Comment ça marche la Fabrik à bonbons ?

C’est franchement simple car un mode d’emploi pas à pas est fourni ! Il suffit donc de suivre les indications et comme toutes les mesures sont déjà indiquées sur le bec verseur, ou la cuillère c’est un jeu d’enfant.

Crevette était à fond, hyper attentive à chaque étape, elle ne voulait pas que je l’aide. C’était marrant à voir ! Un fois la préparation faite (Crevette voulait tester la couleur rose, parce qu’elle kiffe la fraise 🙂 vient le moment le plus délicat : verser dans les moules. Là pour le coup soudainement elle était contente que j’aide 🙂 une seringue aurait été utile, mais bon on s’est débrouillées avec des petites cuillères.

Attention : Par contre, il ne faut pas trainer, avec la gélatine le mélange se rigidifie rapidement !

On a ensuite mis au frigo un moment (tu peux les laisser à l’air libre, mais je voulais accélérer le processus car bien entendu, Crevette voulait absolument y goûter !) Tu sors, vient le moment de démouler, de rouler dans l’acide et le sucre…. Et place à la dégustation !

Notre avis sur la Fabrik à bonbons Têtes brûlées

Le plus fun : clairement ça a été la préparation ! Un mix entre atelier culinaire et expérience scientifique ! Crevette a adoré préparer les bonbons, touiller, secouer, mélanger… Elle a aussi vraiment aimé mettre l’acide sur les bonbons, se léchant les doigts avec gourmandise au passage !

Le bémol : elle n’a pas aimé les bonbons ! Bon, en même temps, elle a vraiment des goûts très affirmés et surtout ultra sélectifs. L’homme qui a goûté a trouvé ça sympa, mais je pense que les enfants qui ont l’habitude des têtes brûlées auront un avis mitigé également. Pourquoi ? Pour moi, c’est surtout la texture du bonbon qui a dû l’étonner, car souvent les têtes brûlées sont des bonbons très durs et piquants. Là, on retrouve certes le piquant, mais les bonbons sont très mous. Après pour des bonbons classiques, c’est pas mal du tout !

Bilan : je dirais malgré tout que c’est très positif car on a passé une heure hyper sympa, en famille ! Une activité qui change et on a de quoi faire 1 kg de bonbons !