https://i0.wp.com/olive-banane-et-pasteque.com/wp-content/uploads/2013/08/empreinte_main_enfant.jpg?resize=300%2C244

 

C’est un sujet récurrent sur les blogs de mamans et les réseaux sociaux : la nostalgie du nourrisson touche apparemment un grand nombre de mamans. 

C’est vrai que nos baby ont tendance à grandir à vitesse grand V : quand je regarde les photos de Crevette bébé, je n’en reviens pas de son évolution durant ces 14 mois. Aujourd’hui, quand je la regarde, j’ai déjà l’impression que c’est presque déjà une petite fille. J’ai parfois du mal à dire “mon bébé” en parlant d’elle, tellement elle fait géante comparée à la sortie de la mater !

 

evolution-lily.jpg

 

Mais par contre, cette fameuse nostalgie du bébé ne me touche pas du tout.

J’ai adoré la période bébé, l’allaiter, ces beaux moments à se regarder, s’observer, se tenir l’une contre l’autre… Mais je crois que j’aime encore plus maintenant. J’adore la voir découvrir le monde, faire toutes ces premières expériences dont on a tout oublié :

* goûter de la glace pour la première fois en faisant des grimaces parce que c’est froid, mais se lécher les babines parce diantre, que c’est bon, encore !

* manger de nouveaux fruits : la voir se régaler avec de la pêche est un vrai bonheur ! Elle grimace au goût légèrement amer, mais y revient toujours parce que c’est trop bon

* tester de tenir debout tout seule, vasciller légèrement au bout de deux secondes et se laisser retomber bruyamment sur le derrière avec un sourire de contentement

… 

bref, encore et encore, chaque jour a sa part de nouveautés, découvertes, rires…

 

Alors non, ça ne me donne pas d’envie de retour en arrière. Au contraire. J’aime plus que tous ces moments de partage.

Et si j’ai le manque d’avoir un bébé… et bien j’en ferai un autre 😉