22 mois ♡

 

Voila. 22 mois. Je ne vais pas dire "Déjà" comme toujours. Même si le constat est toujours le même. Et même si je me rends compte que je vieillis aussi au rythme de ses mois à elle…

 

J'AIME

* … la regarder grandir. C'est un vrai bonheur au quotidien. Cette puce a une telle joie de vivre

 

* la petite grimace qu'elle fait quand elle essaie d'ouvrir quelque chose (pot, stylo, anneau à la piscine) et que c'est trop dur (Gnniiiiiii je montre les dents)

 

* ses grands éclats de rire qui remplissent la pièce

 

* La voir évoluer à la piscine : maintenant, elle se jette dans l'eau et nous, on a fait un gros travail sur nous-mêmes pour la laisser aller la tête sous l'eau 

 

* Tous les nouveaux mots qu'elle apprend : maintenant elle dit même des phrases. J'adore quand elle dit "Au revoir Mamie" au téléphone et entendre ma mère extatique au bout : "elle a dit au revoir mamiiiieee" 🙂

 

 

J'AIME ET J'AIME PAS

* qu'elle vienne me chercher pour jouer avec elle : ça me fait toujours plaisir ses "VIens Maman", sauf quand je suis mega occupée à faire des notes de blogs des trucs hyper importants

 

* qu'elle ne veuille que moi pour lui tenir la main dans la rue : si son père la descend de la poussette et lui tend la main, elle lui dit quasi à chaque fois "Non. Maman" et vient me voir. Certes, ça flatte un peu mon ego de maman, mais ça brise mon coeur d'amoureuse. L'homme dit que ça ne lui fait rien. Mais je ne suis pas sûre. Je me dis que quand elle sera en plein Oedipe et m'enverra paître, je pourrai me rappeler tous ces moments pour rechauffer mon petit coeur meurtri (ça vous tire des larmes hein, avouez)

 

* son caractère bien trempé : ça me plaît que notre fille sache ce qu'elle veut. Un peu moins quand ça va à l'encontre de ce que nous on veut, et ce qui est le mieux pour elle.

 

* quand elle dit "bonjour monsieur" dans la rue à un inconnu. Oui, ma fille est polie et sociable. Non monsieur, vous ne rentrez pas avec nous.

 

 

J'AIME PAS

* Ses colères : en ce moment, il arrive régulièrement qu'elle parte dans une colère noire. La plupart du temps, ça s'explique (grosse journée, frustrations…). Mais des fois, on ne sait pas ce qui lui prend. En général, je désamorce : soit en faisant autre chose, ce qui tend à la calmer. Soit en lui parlant tout doucement, en tentant de comprendre ce qui arrive. Soit en la maintenant contre moi. Mais souvent elle se cabre. Bien sûr, impossible de systématiser une technique de "calmage" : bébé, comme femme, souvent varie.

 

* Ses gros chagrins : parfois couplés à la grosse colère. 

 

* Qu'elle boude la plupart des mes petits plats fait maison et préfère les plats tout prêts

 

* Quand on la laisse chez une nouvelle nounou et qu'elle dit "Non, non" quand on part et pleure. Va expliquer à un ti bout chou que "Papa/Maman doit aller travailler". Pffff

 

 

ET LE/LA VOTRE A 22 MOIS, C'ETAIT COMMENT ?