OU ALORS, ou comment developper l'imagination de son enfant
Ces moments-là

Ou alors

Développer l’imagination de son enfant

Depuis que Crevette est petite, on essaie avec l’homme de l’aider à développer son imaginaire et son imagination au maximum. Enfant, ma maman me racontait beaucoup d’histoires, j’en écris beaucoup à mon tour aujourd’hui ! Je lui dois en partie ma créativité !

J’avais envie de léguer ça aussi à Crevette. Ça passe notamment par la lecture de nombreux livres. Et ça marche.

Aujourd’hui, elle est co-créatrice des histoires qu’on lui raconte le soir. Et une histoire inventée par soir, ça commence à en faire des héros, des univers différents. Mainenant, elle nous propose un héros et on tricote autour une intrigue.

 

Et puis depuis un an, on joue à OU ALORS.

Tu sais qu’à partir de 4 ans, parfois un peu avant, arrive la fameuse ère du POURQUOI. Pourquoi le monsieur il a un nez tout moche ? Pourquoi la fille elle pleure ? Pourquoi papa est plus mince que toi (arghhh oui celle la est magique) ?

J’ai eu envie, au lieu de lui répondre « Parce que…  » et de trouver une réponse ou une cause à tout, de lui demander : « Qu’est-ce que tu en penses, toi ? »

Et on a commencé peu à peu à jouer. On observe le contexte, et on imagine.

 

La petite fille elle pleure parce que…

« Son papa n’a pas voulu lui donner la sucette qu’il tient à la main. »

OU ALORS

« Parce qu’un fantome est venu la chatouiller et que son papa ne l’a pas crue »

OU ALORS

« parce qu’en fait elle voulait manger des haricots, pas une sucette. »

Au début, Crevette n’était pas très force de proposition. Mais aujourd’hui, elle peut tenir au moins 10 minutes avec des propositions plus farfelues les unes que les autres.

Comme hier, quand on a vu un slip au milieu de la route. Je te laisse imaginer ce qu’une 5 ans peut trouver comme idée pour expliquer ce que pouvait bien faire ce slip-là. Je te rassure, il a été pas mal questions de prout, pipi et caca. Mais qu’est-ce qu’on a rit. Et ça, c’est magique.

Tu le fais aussi ? Si oui, viens me raconter en commentaires, j’adore tes histoires !

 

 

 

Previous Post Next Post

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply MissBrownie 11 octobre 2017 at 18 h 53 min

    Tu gardes une trace de toutes ces histoires inventées ?
    Parfois avec Chichi, et même mes plus grands, ça nous arrive d’inventer des histoires ou de partir dans des délires à partir d’un point, d’imaginer .
    Des histoires j’en ai écrit quelques unes. J’en ai d’autres en tête. Il faudrait que je m’y remette.

    • Reply Olive Banane & Pastèque 11 octobre 2017 at 19 h 14 min

      Non je voulais le faire au debut et puis j’ai lâché l’affaire ;)))

    Leave a Reply