Le biberon, comme une grande

Il aura fallu attendre 21 mois pour que Crevette se décide ENFIN à prendre son biberon du matin SEULE.

Jusqu'ici, la miss se la coulait douce, bien calée contre maman ou papa, et attendait qu'on lui tienne le bib'. Il faut dire qu'on est confortables et dégoulinant d'amour, mais on commençait légèrement à se dire que c'était une méga-grosse flemasse.

 

Mais avec l'envie de manger seule est venue l'envie de boire le biberon toute seule.

Cevette s'émancipe, et s'autonomise. Je trouve ça super et en même temps, au fond de moi j'ai une vague nostalgie. Je ne peux pas m'empêcher de me dire qu'elle a moins besoin de moi. Mais j'en profite toujours autant pour lui faire pleins de bisous 😉

 

(bien sûr la photo ce n'est pas Crevette, mais j'oublie otut le temps de la faire celle-là alors bon 🙂