La grossesse, Les bobos

Et soudain c’est le drame

*** ATTENTION : Hommes sensibles s’abtenir ***

 

 

https://i0.wp.com/olive-banane-et-pasteque.com/wp-content/uploads/2012/04/Sans-titre-2-1-110648_L.jpg?w=206

 

J’ai passé un début de grossesse assez merveilleux. Très peu de nausées, j’étais en pleine forme. Ma vie suivait son cours sans souci… Je me faisais deux séances de piscine par semaine (j’avais quand même arrêté le sport en salle, considéré comme « un peu trop violent » par ma gynéco), continuais ma vie de femme active au poil. Bref, heureuse. Et puis soudain, au début du quatrième mois, j’ai plus du tout rigolé.

 

Parce qu’en fait, comme je le disais dans une précédente note, si pendant le début de ta grossesse, tu as l’impression que rien n’a changé, que tu es toujours aussi en forme.. arrête-toi une seconde, et réfléchis : c’est un GROS leurre. Parce que si, tout a commencé à changer. Ton corps, en premier, tes sensations, ta vie. Tu n’es plus seule. Là-dedans, y’a comme un petit pois qui grandit, qui pompe allègrement tes ressources, fait battre ton cœur plus fort, accèlère le débit de ton sang… J’avais même l’impression de déjà sentir ma crevette bouger, avec comme des petites contractions en bas du ventre.

 

Alors au bout de trois mois de rayonnement intense, de forme épatante et de « Tout se passe tellement bien » le grand sourire aux lèvres, je n’ai franchement pas compris, ce fameux matin de février, pourquoi j’avais des pertes de sang. Comme elles étaient plutôt légères, je ne me suis pas trop inquiètée, mais j’ai quand même appelé ma gynéco qui m’a donné RDV pour le surlendemain. En attendant, j’ai, premier réflexe de nombreuses mamans en puissance j’en suis sûre, scruté les forums internet, et sites en tout genre pour voir si d’autres mères avaient eu ça. Le problème, c ‘est que je tombais uniquement sur des posts qui parlaient de ce genre de pertes en début de grossesse (reliquat pour la plupart des dernières règles), et non pas comme moi à la 22ème semaine. Là je commençais à lire de plus en plus souvent deux terribles mots : « Fausse couche ». Et j’ai commencé à flipper. Pour de vrai.

 

Inutile de vous dire que c’est plutôt anxieuse que je me suis pointée chez la gynéco à midi. Qui ne m’a pas rassurée du tout. Loin de là. « Ce que vous ressentez, ce n’est pas votre fille qui bouge. C’est trop tôt. Je ne peux pas encore vous expliquer ce que c’est mais c’est inquiètant. Il faut faire des examens, il ne s’agit peut-être que d’une infection urinaire…  Mais il faut voir ! » A la fin de l’examen gynéco, les fameux mots « fausse couche possible » sont revenus sur le tapis (trop de sang dans le col), avec prise de RDV en catastrophe pour vérifier le tout à l’écho, assorti d’un mois de repos. Ce n’est pas tant les mots qu’elle a utilisé qui m’ont fait peur, que son air complètement désolée pour moi et sa voix, sourde, doucereuse. Et là, le pire moment de ma grossesse a commencé. Attendre 16 heures pour faire cette foutue écho.

 

Durant toute la consultation, je n’en menais pas large, mais j’ai tenu bon. J’essayais de ne pas cèder à la panique. Me répétant « tout va bien se passer » en boucle. Mais une fois sur le trottoir, j’ai appelé l’homme. Et là je n’ai plus pu retenir les larmes. Je ne voulais pas l’inquièter à la base, me disant « Si ca se trouve l’écho sera bonne et je vais l’inquièter pour rien » mais plus j’y pensais, plus j’ai compris que je n’y arriverais pas seule. Comme toujours, l’homme a été parfait : « J’arrive tout de suite ». Et là en l’attendant, je me retrouve sur un banc, à sangloter pendant 10 minutes avant de trouver le courage d’appeler mon bureau pour leur dire que je ne revenais pas avant un moment.

 

Je vous rassure de suite, l’écho s’est bien passée. Le col nickel, la crevette active, le coeur « pataboum pataboum » en cavalcade. J’ai beau avoir fait ensuite des examens complémentaires, on n’a jamais su d’où venait ce sang. Stress, pas assez de repos ont été les deux options qu’on a finit par garder… Et la sage-femme m’a dit quelques semaines plus tard que les contractions que je ressentais étaient certainement dues à mes ligaments qui commençaient à travailler.

 

Aujourd’hui, ca va très bien. Je n’ai plus eu de pertes de sang, je sens parfois les ligaments mais je ne m’inquiète plus, je retourne à la piscine une fois par semaine, je marche beaucoup plus lentement et fais des pauses dans l’escalier. Bref, je m’écoute davantage et j’essaie de ne pas trop en faire (même si parfois c’est frustrant, et qu’on a tendance à abuser un peu, le corps se rappelle à vous de toute manière !). 

 

Donc, conseil du jour : Mesdames, prenez conscience, VRAIMENT, que ça y’est vous êtes enceinte. Et que même si vous vous sentez en pleine forme, il faut vraiment se reposer. Et arrêtez de dire à tous ceux qui vous le conseillent « Mais je suis enceinte, pas malade ! » Car oui, c’est vrai. Mais qui dit enceinte, dit aussi attentive, et reposée. 🙂

 

 

Previous Post Next Post

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply L. 12 avril 2012 at 14 h 06 min

    Pourquoi hommes sensibles s’abstenir? Je pense qu’au contraire c’est bien de lire cet article. ca permet de relativiser tout en restant prudent.

    Sinon normal que ton homme soit venu de suite, la crevette c’est aussi la sienne non? 😉

    • Reply Audrey 13 avril 2012 at 11 h 11 min

       c’est vrai… les homes nous réservent toujours des surprises 😉

  • Reply My little bubble 13 avril 2012 at 10 h 33 min

    Ouf !! je suis contente de lire que tout est réglé, j’avais peur au début de l’article !! Tu as bien raison de préciser qu’il faut faire attention, une grossesse est un acte fragile et pécieux
    … j’ai eue 3 grossesse merveilleuse, mais je sais que si je devais en avoir une 4ème, il faudrait faire plus attention encore et bien  écouter son corps …

    en tout cas, ravie de faire ta connaissance et bon courage pour cette suite de grossesse …allez zou je file faire le tour de ton blog (et merci de me suivre sur hellocoton)…bizous

    • Reply Audrey 13 avril 2012 at 11 h 17 min

      3 grossesses ? #respect 🙂

      ravie de faire ta connaissance aussi ! merci

    Leave a Reply