IMG_2700.JPG

 

Déjà 2 mois et demi que la crevette partage notre vie. Et c’est impressionnant déjà tout ce qu’elle aime, déteste, fait… Elle a envahit notre quotidien, et même si parfois encore on a du mal à percuter : « Merde, on est parents ! », et que par magie, c’est comme si ça nous tombait dessus d’un coup, on est happy. Together.

 

Elle aime…

* papoter à coup de areuh et de petites vocalises

* faire de grands sourires charmeurs, et pas qu’à nous

* qu’on chante ou qu’on fasse des variations de voix

* le bruit des grelots

* prendre son bain

* se caresser l’oreille droite pour se rassurer

* être calée son dos contre notre ventre, face au monde, quand elle est est bien réveillée et plutôt face à nous quand elle veut être rassurée ou bercée

* les couleurs vives de sa chenille

 

Mais elle est aussi : 

* enervée par ses hoquets qui durent trop

* fascinée par les lumières et encore plus par les ombres projetées sur les murs ou le plafond

* en prise avec un gros besoin de succion : le sein de maman, sa tétine, sa main ou son poing (à défaut du pouce qu’elle a trouvé 10 secondes la semaine dernière et reperdu depuis), le cou/bras/morceau de peau quelconque de papa ou maman qui passe par là au moment où elle a besoin…

 

Ce qu’on a appris 

* quand elle gigote comme un asticot, c’est qu’elle a mal au ventre ou a des gazs

* quand elle donne des coups de boule pendant la têtée au sein de maman, c’est que quelque chose coince et la gêne : rot ou petou et qu’il faut alors la redresser pour évacuer l’intrus, même si elle raloche un peu

* qu’un paquet de couches, ça coute cher et qu’en plus ça file vite (et qu’en règle générale, tout ce qui concerne bébé coûte un bras)

* que sur W9, c’est les mêmes clips à 2h du mat qu’à 6 heures 😉

* que quand bébé a faim, c’est maintenant et pas dans 5 minutes

* que la bercer de haut en bas en rythme la calme (droite contre notre poitrine), mais que pour l’endormir elle aime être bercée de droite à gauche allongée contre nous

* qu’elle a ses moments : parfois elle veut de l’attention, parfois qu’on lui foute la paix

* que les balades l’endorment même si souvent elle râle quand on la prépare à sortir

* que quand elle fait un prout explosif, il faut non pas rire, mais courir pour la changer avant que la couche déborde et qu’on soit obligé de la rhabiller intétgralement

* qu’il faut vraiment dormir un max pour ne pas perdre patience. Ou peter les plombs. parce que ça arrive vite, et souvent 😉

* qu’il faut mieux vite passer de le relais dans le cas précédent, et aller souffler/pleurer/râler ailleurs

* peu à peu, on a appris à ne plus réagir au quart de tour au moindre souffle, râle, preuve de mécontentement de pucette : ex, si maman est toute savonnée dans la douche, que crevette bvient de manger, être changée ou câlinée, elle peut bien pleurer une minute, sans développé un sens de l’abandon exacerbé.

* que papa flippe plus que maman aux vaccins 😉

 

Conseil du jour : noter tous ces petits moments pour ne jamais les oublier et lui redire plus tard !