Pour le Club Audible du mois, j’ai découvert le premier tome des Enchantements d’Ambremer de Pierre Pevel, interprété par Maud Rudigoz.

Le pitch des Enchantements d’Ambremer

« Occupé à enquêter sur un trafic d’objets enchantés, Louis Denizart Hippolyte Griffont, mage du Cercle Cyan, se retrouve mêlé à une série de meurtres. Confronté à des gargouilles immortelles et à un puissant sorcier, Griffont n’a d’autre choix que de s’associer à Isabel de Saint-Gil, une fée renégate que le mage ne connaît que trop bien. »

Brillant hommage aux feuilletonistes du début du XXe siècle (Maurice Leblanc et son Arsène Lupin, Gaston Leroux et son Rouletabille, entre autres), Les enchantements d’Ambremer est le premier tome du Paris des Merveilles, une trilogie steampunk aussi drôle qu’érudite.

Mon avis 

Je connaissais Pierre Pevel grâce aux Lames du cardinal. J’ai dévoré ce livre, on retrouve le même genre d’univers ici quelques siècles plus tard même si je ne me souviens pas des Fées. Il a un style à la fois descriptif et rythmé, il sait nous tenir en haleine et stimuler notre imagination.

Le début du vingtième est une période magique où tous les possibles étaient à portée de main. L’humanité disait adieu au 19eme et entrait dans l’ère de la modernité. Il restait quand même une grande différence entre les classes, des codes de politesse et un savoir vivre qui s’est perdu dans les années 40. Cela me rappelle Arsène Lupin et la Brigade chimérique. Dans ces deux récits l’intelligence des protagonistes et les dernières inventions ont la part belle.

Mais il m’a également laissé sur ma faim sur 2-3 choses, par exemple sur les raisons de la disgrâce d’un des personnages et sur les détails du fonctionnement de la magie.

J’ai hâte de lire la suite, l’Elixir d’oubli, comme ça je ne verrais plus passer mes trajets en voiture 🙂

 

Les bons plans AUDIBLE 

  1. Il y a une offre d’essai pour un livre audio gratuit 
  2. Si tu commandes sur Audible, pense au cashback : on peut récupérer jusqu’à 3,75 % avec Igraal.