Tours
Le quotidien, Ma Life

Partir à Touuuurrrs, sans retouuuurrr

Hors donc voila. Ça nous a pris il y a quelques temps. Cette envie de bouger. Surtout cette envie d’offrir à notre fille une autre vie que celle que l’on vit à Paris. Alors attention, j’adore Paris. Paris est vivante, multiculturelle, créative. Même si Paris a beaucoup souffert. Et nous avec. 

Mais si Paris nous offre tellement de choses, d’activités, de merveilles… elle ne nous offre pas la verdure, le calme, la vie à la cool. Elle nous restreint dans 54 mètres carrés. Et notre Crevette de maintenant 5 ans s’y sent à l’étroit.Il suffit de la voir quand on va chez ses grands-parents. Elle vivrait non-stop dehors. Elle kiffe le jardin. Le potager. Jouer avec le chien dehors. Parler aux poules. Flipper des insectes en tout genre.

Et puis Paris ne nous offre pas non plus la famille. On se rend bien à l’évidence qu’avec un enfant, on voit moins nos amis. Et ceux qui en ont eux-mêmes se sont exilés en banlieue. Au final, on se croise plus qu’on se voit. Nos familles sont à Besançon, et à Tours. Et comme à Tours, il y a7 cousins cousines qui attendent notre fille de pied ferme, le choix a été facile. Tours, nous voila.

Alors l’homme a cherché un job là-bas ( de toutes façons, il se galérait pour en trouver un à Paris !). Il l’a trouvé. On a attendu un peu de voir si ça lui plaisait et puis j’ai posé ma démission. Ça m’a fait bizarre mais je ne regrette pas mon choix. On part pour une nouvelle aventure. Et puis comme je travaille déjà à temps partiel, j’ai développé à côté une activité de free lance. J’écris des articles, notamment déco, lifestyle, pratique, puériculture… je t’en ai parlé un peu déjà. Je compte bien développer ça par la suite pour en vivre. Ça serait chouette.

Alors on a mis l’appartement en vente. On commence à chercher une maison là-bas. Une maison quoi !!! Avec 4 chambres (parce que non, malgré ma maladie et mon grand âge  – sic -, je n’ai pas abandonné l’envie du deuz et on compte bien recevoir prochainement ma soeur d’Australie !), un jardinounet… 

Alors c’est une nouvelle vie qui s’ouvre à nous. Je ne te dis pas que je flippe pas. C’est un gros changement. J’adore la vie à Paris, les sorties, les activités qu’on fait et découvre, notamment via le blog. Mais quand je vois cette belle ville de Tours, et tout ce qu’elle offre, je suis pleine d’espoir. 

Fais gaffe Tours, nous voilà ! et on a faim ! 

 

PS : me remercie pas pour t’avoir mis les 2 Be 3 en tête, ça me fait plaisir !)

 

Previous Post Next Post

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Kid Friendly 10 juin 2017 at 23 h 28 min

    Je te remercie modérément pour la chanson.
    Pour le reste, c’est un très beau projet. Et ça reste à une heure de Paris 😉

  • Leave a Reply