Comment leur faire arrêter la tétine ?
Astuces de parents, Crevette Zone

Adios la tétinos : nos astuces pour arrêter la tétine !

Ah la la, on en avait rêvé de cet abandon de la tétine, mais à 4 ans et demi on se galerait toujours. 

Le grand bluff

J’avais lu sur un blog la technique d’une maman, qui racontait qu’elle avait dit à son fils qu’il fallait laisser les tétines au père Noël pour avoir les cadeaux. On s’est honteusement engouffré dans la brèche. Déjà on ment à propos du Père Noël mais en plus on en rajoutait une couche. #parentsindignes (en même temps on n’en était plus à ça près ;p)

Pendant deux mois, on lui a rappelé l’échéance. Notre calendrier de l’avent à nous si tu veux. Crevette avait l’air ok. Le 24 au soir, on était un peu moins sûrs, mais on a tenté le coup. « On met les deux tétines (oui parce qu’elle en avait une pluggué dans la bouche et l’autre à la main pour dormir…) sous le sapin ? »

Et elle l’a fait. On en revenait pas.

Sauf qu’en rentrant après la fête, elle s’est dirigée vers le sac à dos et a chopé la tétine dite « de voyage « . Celle de back-up qu’on avait complètement oublié. Mais pas elle.

Echec complet.

La visite du spécialiste

Et puis lundi, à l’école, il y a eu la visite d’un « spécialiste des dents ». Chaque enfant pouvait demander à avoir un examen gratuit, avec un petit bilan.

Crevette a eu tout bon sur l’hygiène. Par contre, ses dents commençant à être un peu écartées, la sentence est tombée :

« Doit abandonner le pouce ou la tétine immédiatement. »

En rentrant, l’homme a visiblement bien  fait son job de parent. Arrivée à la maison, Crevette a été prendre la tétine rescapée, et l’a jetée à la poubelle. On s’est regardé perplexes.

Le soir forcément, elle a réclamé la tétine. « On ne peut pas la récupérer dans la poubelle ma chérie. » Elle a mis le pouce dans la bouche. #Panique J’ai lu que le pouce est pire que la tétine, car en règle générale, la tétine s’arrête entre 4 et 5 ans alors que le pouce a la dent dure (huhu) et tient le coup jusqu’à 6/7 ans, avec des damages pour les dents plus importants donc. 

Mais deux minutes après elle dormait profondément, sans pouce.

 

Elle est où maintenant la tétine ?

Le lendemain on a eu droit à la question. Mon père ayant bossé longtemps dans l’incinération, j’avais un peu la réponse. Poubelle >> Camion de poubelles >> Usine d’incinération >> Grand four >> RIP tétine.

Mais visiblement, toute vérité n’est pas à dire. Le fait que la tétine soit brûlée n’a pas eu l’air de lui plaire.

« Donc, elle est morte maintenant ? »

#oups

Vas expliquer à une 4 ans qu’une tétine, malgré tout l’amour qu’on lui porte, n’est pas un être vivant.

« Ben si, elle était dans ma bouche, donc elle était vivante. »

Là elle me dit : 

« Maman, elle me manque trop ma tétine. S’il y a un atelier avec une activité à faire pour les parents à base de tétines, tu peux t’inscrire et leur demander où elles vont les tétines quand elles partent ? » (là tu sens un peu la fille de blogueurs qui a l’habitude des ateliers bizarres ;p)

 

Les marques

Du coup, j’ai été posé la question. A plusieurs marques de tétines. Certaines m’ont dit qu’elles n’avaient pas de « politique de recyclage ». Ahem.

Chez MAM en Autriche une équipe qui réfléchit au recyclage des sucettes.  Et l’idée est de les transformer en objets pour qu’elles aient une seconde vie. A base de DIY : https://www.mambaby.com/fr/votre-bebe-et-vous/le-coin-bricolage-mam/

Un bon moyen pour ne pas les jeter et les garder encore longtemps près de soi ! Mais si j’ai trouvé ça marrant, je me vois pas trop avec un cadre de tétines à la maison :p
 
 
Chez Difrax, ils ont adopté une tradition qui revient souvent : quand on jette les tétines à la poubelle, c’est la Fée Tétine qui vient les récupérer. Elle ramasse toutes les tétines des grands enfants qui n’en ont plus besoin. Les petits malins vendent un livre à ce propos 😉  

Et vous, vous faites quoi ?

Du coup, je me suis dit que j’allais vous demander ! Sur Facebook, vous avez été nombreux à me raconter vos anecdotes, j’ai ADORÉ ! 

  • L’astuce n°1 qui revient c’est : on l’a donné au Père Noël !

Sophie me raconte : «on l’a donné au père Noël tout en gardant une de côté au cas où et aucun soucis »

Pareil pour Marie-Hélène : « Mes 2 petits fils les ont laissées avec une lettre, un verre de lait et du pain d’épice pour le père Noël et une carotte pour son renne ! Le lendemain le père Noël était passé et en remerciement avait laissé des cadeaux ! La magie de Noël a fonctionné et arrêt comme une lettre a la poste ! »

  •  L’astuce n°2 : la fée tétine va venir la chercher et tu auras un petit cadeau (comme la fée des dents ou la petite souris). Je regrette de pas l’avoir connue avant celle-là.

Emilie l’utilise dans son travail au cabinet dentaire : « c’est l’histoire d’une fée qui passe chercher les sucettes comme pour la petite souris c’est l’enfant qui décide quand il est prêt que ces plus un bébé il l’a met à un endroit défini avant avec les parent et la fée passe là récupérer dans la nuit contre une petite récompense … »

Chez Coralie « la fée des sucettes qui est venue la chercher pour la mettre dans son arbre a sucettes… Et on avait laissé un peu de lait et des sablés pour la fée 😀 (c’était le jour de ses 4 ans) »

Amandine suggère de la jeter direct : « J’ai raconté chaque soir à ma fille l’histoire de la fée sucette qui passe la nuit remplacer la tétine par des cadeaux lorsque l’on a décidé de s’en séparer. Un soir, elle m’a dit qu’elle voulait que la fée sucette passe, a déposé la tétine sous son lit et le lendemain, un cadeau l’attendait : magique !! Ça a été difficile les 2 premiers jours mais le plus important c’est de jeter la tétine à la poubelle direct pour ne pas être tenté de lui redonner en cas de crise. »

  • Les autres astuces (plus ou moins farfelues)

* Jouer la carte du héros, comme Nathalie : « On lui a dit que Flash Mac Queen, en avait besoin pour la donner à un autre petit garçon qui pleurait parce qu’il n’en avait pas… Il était fan de cars à l’époque, »

En échange d’un cadeau comme Aurélie : « L’été de ses 5 ans, pour l’entrée en grande section elle l’avait encore et dès qu’on parlait qu’un jour il faudrait l’enlever elle pleurait. A cette époque elle rêvait d’avoir des baskets geox, alors la veille de la rentrée je lui ai dis « Il faut qu’on parle, maintenant tu es grande tu n’as plus trop besoin de ta sucette, si tu veux des geox il faut que tu me la donnes » et elle m’a regardé, m’a tendu sa sucette et m’a dit « d’accord, tiens ». Et ensuite elle n’a jamais pleuré pour la ravoir, ni eu des difficultés à s’endormir. du coup je me dis qu’on a bien fait d’attendre plutôt que de la forcer et de passer plusieurs jours à la voir pleurer. »

Chez Caroline, c’était la condition pour avoir un chat à la maison 😉

Une autre Caroline conseille de faire jouer un rôle à la dentiste : « Mon fils met ses doigts dans la bouche et cette année il a eu une nouvelle dentiste. Elle lui a expliqué avec sa mâchoire dentaire la déformation possible des dents, et des dessins puis lui a montré un appareil dentaire. Depuis il ne met plus ses doigts dans sa bouche. Pourtant on a essayé vernis amer et tout ce qu’on pouvait avant ! »

Sinon, vous avez été plusieurs a avoir carrément couper la tétine au ciseau (barbares ;p), à l’avoir perdu (mais oui bien sûr) et pas remplacé, ou jeter une usagée et dire qu’on n’en a plus (alors que c’est pas vrai, hein Suzanne ? ;p)et puis y’a les veinardes dont les kids n’ont jamais commencé. Par contre, elles sont souvent touché par un autre fléau : non pas le pouce, mais carrément plusieurs doigts dans la bouche (bonjour les dents, et même les doigts !)

Sinon en vrac, Marion nous a balancé pleins d’idées parmi lesquelles : 

  • Attendre un anniversaire pour se dire je suis grand je la mets à la poubelle
  • La donner au loup comme dans l’histoire de Nina
  • L’enterrer dans le jardin ou à la plage (really ?)

Bref, vous avez de quoi réfléchir 🙂 et choisir ce que votre enfant sera susceptible de vouloir faire !

Previous Post Next Post

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply Julie 8 février 2017 at 16 h 22 min

    Pleins d’astuces à retenir pour quand mon fils sera plus grand

  • Reply Audrey 12 février 2017 at 9 h 53 min

    Euh … et comment on se débarrasse du pouce alors ?! Mon dragon a 4,5ans et il ne semble pas prêt du tout à le lâcher
    Ce n’est pas que ça me dérange plus que ça mais bon, les dents quoi …

    Du coup, je dis « ouf » que ma plus-vraiment petite taupe de 15mois ait choisi la tétine ?

    • Reply Olive Banane & Pastèque 13 février 2017 at 18 h 21 min

      ahhhhh j’aimerais pouvoir t’aider la dessus !
      sache que j’ai lu qu’en général, l’abandon du pouce c’est à 6 ans

    Leave a Reply