Toboggan velos table a langer maison bleue creche privée
Astuces de parents, L'école

Réseau de crèches la Maison bleue : une découverte bluffante

Il y a quelques semaines, j’ai pu découvrir un réseau privé de crèches : la Maison bleue. J’ai rapidement été conquis par cet organisme qui met l’enfant au centre de ses préoccupations et s’améliore avec l’expérience.

La maison bleue, un réseau de crèches national

La maison bleue a été fondée en 2004 et a ouvert depuis plus de 230 crèches en France. Loin de l’image de la garderie ou de la crèche associative, c’est un véritable réseau national avec des échanges réguliers entre chaque établissement.

Contrairement à une crèche associative ou une crèche municipale, la maison bleue est un réseau privé mais avec des tarifs règlementés (les mêmes que dans le public).

Un organisme de crèches original mais cohérent

La maison bleue dispose de ses propres centres de formation (qui sont ouverts à d’autres crèches ou organismes) dont le premier a ouvert à Montrouge en 2006. Les assistantes maternelles y apprennent des techniques et méthodes pour prendre au soin au mieux des enfants. 
Dans le domaine de la petite enfance, les préceptes changent régulièrement au fur et à mesure des dernières recherches sur le sujet.

casiers originaux sourire maison bleue réseau creche privée

Mon avis sur la maison bleue

Au début je ne pensais pas qu’il puisse y avoir beaucoup de différences entre des crèches mis à part leur système (crèche familiale avec un accueil chez une assistante maternelle et regroupement en crèche 1 fois par semaine ou crèche municipale avec un accueil en groupe uniquement).

vélos enfant maison bleue creche privée
Mais à la Maison bleue j’ai découvert un autre « système ». Il y a un programme général établi (commun à tous les établissements du réseau) appliqué par le directeur ou la directrice qui peut y ajouter ses préférences. Chacun ou chacune peut lancer des initiatives qui seront soumises à la direction. Par exemple le programme Parle@2mains (un langage des signes simplifié pour les enfants trop jeunes pour parler) a été testé dans une creche puis étendu au réseau dans le cadre de la diffusion des bonnes pratiques.
Il y a aussi le Kamishibaï (théâtre de papier en japonais). Un mini théâtre de bois avec une image côté enfant et un petit texte côté adulte. L’histoire est racontée par l’assistante maternelle et commentée/animée par les enfants. Très amusant à voir.

Kamishibai à la maison bleue réseau creche privée

J’ai 3 gros coups de coeur :

  • Le festival des parents : un moment (1 semaine) où les parents peuvent vivre le quotidien des enfants et animer des ateliers (en rapport avec leur métier ou leurs loisirs).
  • Le fait que les parents peuvent venir sur un temps d’activité dédié (j’avoue que lorsque nous avons mis Crevette à la crèche la première fois ça m’aurait bien rassuré de voir comment ça se passait).
  • L’ambiance qui règne, on sent vraiment que les enfants sont heureux et écoutés (je pense que c’est le cas de la majorité des autres crèches mais je préfère le signaler).

Bref si nous avons l’opportunité, je pense que nous mettrons numéro 2 dans une crèche de ce réseau qui a su me conquérir 🙂

chuck norris je valide

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply