Le retour de San Francisco
Maman solo

Le retour de l’homme

Alors voila…

4 jours.

Dans 4 jours l’homme rentre de San Francisco. Tout le monde me dit « Wow, ça a passé vite ! ». Mais quand tu le vis de l’intérieur, non, ça n’est pas passé vite. Je t’assure.

Je ne sais pas trop comment analyser mes sentiments. Evidemment je suis contente qu’il rentre, parce qu’il m’a manqué. Tellement. Mais en même temps je me suis blindée pendant ces deux mois pour ne pas en souffrir trop. Parce que les débuts ont été durs. Et que peu à peu on a installé une saine routine avec la mini miss.

Mais j’ai envie de dire qu’il était temps. Temps qu’il rentre. S’il avait été absent une semaine, un mois de plus, je pense que Crevette serait passée du côté sombre de la Force. Elle commençait à lui tirer la langue lors de nos chats vidéos quotidiens, arguant d’un « T’es méchant Papa » et me demandait : « Quand on fera ça, plus tard, on sera que toutes les deux, encore ? »

Alors j’ai commencé les : « Avec Papa, on va faire ça bientôt. Et ça… Ca te ferait plaisir ma chérie ?  » Réintroduire Papa, l’air de rien, dans nos projets. L’inclure à notre quotidien, en douceur.

Et puis se serrer bientôt dans les bras. Se humer. Se câliner.

Je t’avoue un truc : j’ai le trac. Je ne sais pas pourquoi ! Le 9 juin, cela faisait 9 ans qu’on s’était dit oui, qu’on avait échangé nos voeux d’amour sous ce superbe arbre, devant notre famille et nos amis. Et là j’ai le trac comme à un premier rendez-vous.

A dimanche, mon homme.

Previous Post Next Post

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Kid Friendly 15 juin 2016 at 22 h 41 min

    Hu hu, trop bien !!!!!!

  • Reply Maman Prout 21 juin 2016 at 21 h 51 min

    Le palpite à 100 à l’heure comme une ado, j’ <3 !!!!

  • Leave a Reply