L'école

Les (mauvaises) raisons de leur céder…

Les (mauvaises) raisons de leur céder...

On se dit souvent, avant de devenir parent, qu'on aura des règles éducatives qui seront comme ci, ou comme ça. Et l'un des premiers trucs que tu apprends quand ton enfant est là, c'est qu'en fait, la plupart du temps, tu passes ta vie à faire des petits arrangements avec toi-même et tes principes. Et parfois, tu cèdes. Tu cèdes aux demandes, aux caprices, parfois même aux ordres de ton enfant. Au fond de toi, tu sais avant même de le faire que c'est le côté obscur de la force parentale, mais tu craques cèdes quand même, parce que…

 

(je précise que ce n'est pas classé par ordre croissant de loose parentale)

 

1 – il est 2h du mat, et tu as envie de dormir. alors tu l'acceptes dans ton lit

2 – tu veux éviter la crise au supermarché, et les regards remplis de jugement de ces gens que pourtant tu ne connais pas et qui t'auront oublié deux minutes plus tard

3 – parce que tu ne veux pas avoir la honte devant tatie Yvonne  que tu ne voies pas souvent et qui pourrait penser que t'es vraiment un parent nase

4 – oui certes, tu lui donnes un second bout de pain à la sortie de la boulangerie alors que tu n'en n'avais promis qu'un et qu'il va bientôt manger, mais il hurle dans la rue "du pain, du pain" et tout le monde te regarde alors… (Virginie B.)

5 – 20h30, tu sors de la cuisine avec le repas fumant et humant, et tu te retrouves face à ta Crevette, debout, avec son doudou, sa tétine à la main, grand sourire et "Je veux manger avec papamaman dans le salon" et tu finis avec elle à côté de toi parce que cette fois, t'as décidé de manger chaud. Elle se couchera 30 min plus tard. 

6 – tu lui donnes un deuxième bout de chocolat parce qu'elle a dit s'il te plait. Et que bon c'est du chocolat. Et que toi aussi t'en prendrais bien.

7 – tu as déjà 10 minutes de retard, qu'elle fait une crise pour mettre telles bottes, tel manteau, telle écharpe en chouinant comme elle a si bien appris à le faire, et que tu dis oui parce que t'as juste pas envie de perdre encore 10 min avec une leçon de mode

8 – tu zappes la sieste, parce que tu as tes amis dans le salon qui t'attendent pour le café, et que même si elle est crevée de chez crevée, elle te retient dans la chambre en disant "veux pas dooormmmir" et que toi, t'as quand meme envie de voir tes amis 10 minutes d'affilée… Et elle finit soit surexcitée en crise le soir même, soit à dormir dans tes bras sur le canapé.

9 – tu fais semblant de dormir pendant 10 minutes à côté d'elle, pour qu'elle accepte de dormir le soir, parce qu'elle a entendu un bruit en haut (voisins grrr) et qu'elle flippe, que ça la rassure, et qu'accessoirement, tu aimerais bien voir la fin de l'épisode de Game of Throne commencé y'a 30 min

10 – parce qu'en fait, tu aimes lui faire plaisir, alors meme si tu sais que c'est pas bon pour elle, tu acceptes (d'acheter une sucette / de t'assoir "là tout de suite maman" / de faire semblant d'adorer jouer à la dinette / de lire le même livre tous les soirs pendant un an en ayant l'impression de le découvrir en même temps qu'elle)

11 – tu mets Tchoupi alors que tu aimerais voir BFM TV et les news du matin

12 – tu acceptes de lire un livre de plus le soir alor que normalement, c'est 3 max. Ou 4. ou 5

13 – tu acceptes de lui donner un carré de chocolat parce que c'est le seul truc qui la calme lors des crises le matin et que t'es déjà arrivé trois fois en retard cette semaine. 

14 – tu acceptes qu'elle se relève pour la 4eme fois le soir, en lui accordant "deux minnutes avec papa maman" parce qu'on sait jamais, ca pourrait marcher, après elle va dormir.

15 – tu acceptes le pot bleu de pate à modeler dans le lit parce qu'elle le réclame à corps et à cris, que tu luttes depuis 1 H et qu'elle a promis qu'elle l'ouvrira pas. (coup de bol, elle tient sa promesse).

16 – Tu acceptes qu'elle zappe la douche ce soir parce que t'as une flemme atomique… (Maman Prout)

17. A compléter par vous.

 

Et quand on pense, qu'en fait, il n'y a qu'une bonne raison de ne pas cèder : pour leur propre bien. Leur apprendre les bonnes règles, ne pas en faire des capricieux qui croient que le monde leur appartient. En bref, leur apprendre des valeurs.

Plus facile à dire qu'à faire ? Peut-être. En attendant, il faut continuer d'essayer.

 

Merci aux mamans et papas qui ont participé en me suggérant une (mauvaise) occasion de céder  !

Previous Post Next Post

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Maman Prout 14 janvier 2015 at 14 h 18 min

    16- Tu acceptes qu’elle zappe la douche ce soir parce que t’as une flemme atomique…

    Bizzz

    • Reply Olive 14 janvier 2015 at 14 h 33 min

      ajouté :))
      biz

    Leave a Reply